La suspension des manifestations sur la voie publique prorogée jusqu’au 30 nov en Côte d’Ivoire

Manuella YAPI

La mesure de suspension des manifestations sur la voie publique en Côte d’Ivoire, qui s’achevait le 15 novembre, a été de nouveau prorogée jusqu’au 30 novembre, a annoncé le gouvernement ivoirien dans un communiqué.

« En vue de prévenir les troubles à l’ordre public, la mesure de suspension des marches, sit-in et autres manifestations sur la voie publique, sur toute l’étendue du territoire national, est prorogé jusqu’au 30 novembre 2020 », indique le communiqué, signé du ministre de la Sécurité Vagondo Diomandé, qui assure l’intérim du défunt ministre de l’Administration du territoire, Sidiki Diakité.

En ce qui concerne les « manifestations ou rassemblements de personnes, organisés par les partis et groupements politiques ou les associations légalement constituées dans les lieux fixes », la note précise qu’ils « relèvent du régime de la déclaration préalable (et) demeurent soumis au droit commun, dans le strict respect des mesures barrières édictées dans le cadre de la lutte contre la Covid-19 ».


Depuis l’annonce, le 19 août, de la suspension des manifestations sur la voie publique alors que l’opposition prévoyait des marches éclatées afin de protester contre la candidature du chef de l’Etat à la présidentielle, cette mesure est régulièrement prorogée par les autorités ivoiriennes.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire