Les sénateurs du PDCI dénoncent des « arrestations arbitraires » de parlementaires

Edwige FIENDE

Les sénateurs du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) ont dénoncé mardi des « arrestations arbitraires » de parlementaires interpellés en dépit de « leur immunité dans un conteste de crise politique » et demandé leur « libération immédiate », dans une déclaration.

« Le groupe parlementaire PDCI au Sénat demande la libération immédiate des sénateurs membre du groupe, des députés, opposants et membres des organisations de la société civile, tous incarcérés du fait de la contestation du troisième mandat », de l’actuel président Alassane Ouattara, « l’arrêt des harcèlements judiciaires et des arrestations dirigées contre les opposants », ont indiqué les sénateurs du PDCI, dans la déclaration lue au siège du PDCI, à Cocody (Est Abidjan).

« Les arrestations arbitraires et tous azimuts des opposants sans tenir compte de leur immunité instaurent un climat d’insécurité au sein des deux chambres du parlement et une psychose au sein de la population déjà traumatisée », ont-ils ajouté.


Constatant “la fin du mandat’’ de M. Ouattara à qui ils dénient le statut de président réélu après l’élection présidentielle du 31 octobre, des partis et groupements politiques de l’opposition ont annoncé le 2 novembre à travers leur porte-parole Pascal Affi N’Guessan, « la création du conseil national de transition » présidé par le président du PDCI Henri Konan Bédié.

Le lendemain, la police a fait irruption à la résidence de M. Konan Bédié après l’avoir encerclé et interpellé plusieurs proches de M Bédié dont des députés et sénateurs.

Selon les sénateurs du PDCI, « ces arrestations » ont été « opérées en violation de la constitution et du règlement du sénat, qui consacrent l’immunité parlementaire des sénateurs », se disant le « pas convaincus du bien-fondé du flagrant délit évoqué pour maintenir en détention les députés et sénateurs en pleine session parlementaire ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire