«Fake» La gendarmerie en Côte-d’Ivoire dément le récit de la « traque d’Affi » conté par Jeune-Afrique

DEMENTI

Depuis quelques jours, certains médias internationaux et locaux relaient des informations totalement erronées relatives aux circonstances de l’arrestation de M. AFFI N’guessan, le 6 novembre 2020.

En effet, il ressort de ces publications que le véhicule de M. PASCAL AFFI N’GUESSAN était conduit par un Capitaine de la Gendarmerie Nationale au moment de son interpellation.

La Gendarmerie Nationale dément formellement ces allégations et tient à préciser que:

1/ Les opérations de sécurité se font de façon concertée et coordonnée entre les différentes Forces de Défense et de Sécurité sur l’ensemble du territoire national.


2/ Aucun gendarme ne faisait partie de la sécurité de M. PASCAL AFFI N’GUESSAN au moment des faits, encore moins un Officier de Gendarmerie comme conducteur.

A toutes fins utiles, le Commandement Supérieur de la Gendarmerie Nationale rappelle que ses services restent disponibles et accessibles à tous les médias qui souhaitent relayer la bonne information sur ses opérations.

Fait à Abidjan, le mercredi 18 novembre 2020

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire