2020 – Année de covid-19 et l’hécatombe chez les ex-présidents africains

L’année en cours 2020 connait une véritable hécatombe chez les anciens chefs d’états en Afrique ? Un hasard ou une série de morts liée à la pandémie du covid-19 ? Officiellement le secret médical même après la mort reste protégé. Officieusement le coronavirus aurait emporté une demi-douzaine d’anciens présidents en Afrique.

– 8 juin: Pierre Nkurunziza (Burundi) officiellement arrêt cardiaque, officieusement du covid-19

– 15 Septembre: Moussa Traoré (Mali), covid-19


– 10 Novembre: Amadou Toumani Touré (Mali), rumeur de covid-19

– 12 novembre: Jerry Rawlings (Ghana), officiellement mort du covid-19

– 23 novembre: Sidi Ould Abdallahi (Mauritanie) covid-19

– 24 novembre: Mamadou Tandja (Niger, photo), covid-19

Tous ces anciens chefs de l’État, sauf Nkurunziza, faisaient partie de la catégorie d’âge à risque, tous au-delà des 60/65 ans.
Que réserve l’année 2020 avant sa fin dans 6 longues semaines ?

Hervé Coulibaly

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire