Côte d’Ivoire: Le médiateur de la République encourage Bédié à poursuivre le dialogue politique

Manuella YAPI

Le médiateur de la République, Adama Toungara a affirmé mercredi à Abidjan avoir « encouragé » le leader du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) Henri Konan Bédié, chef de file de l’opposition, à « poursuivre le dialogue » politique initié le 11 novembre avec le chef de l’Etat Alassane Ouattara, au cours d’une rencontre.

« J’ai échangé avec lui sur la situation de notre pays, suite aux déchirements profonds qu’a connu le tissu social après les campagnes préélectorales, électorales et postélectorales », a déclaré M. Toungara à la résidence de M. Bédié, ajoutant l’avoir « encouragé à poursuivre le dialogue » politique afin que « la paix soit durable ».

Le Médiateur a dit avoir « pris bonne note des suggestions » de son hôte, qu’il à le « revoir pour continuer (leur) entretien », face à la presse.

« Il n’est jamais tard pour faire la paix », a insisté le médiateur de la République, relevant que « l’opposition ne (l’a) pas contacté pour une rencontre » au cours de la « crise ».


Afin de décrisper l’environnement socio-politique, marqué par des affrontements meurtriers entre partisans du pouvoir et de l’opposition dans plusieurs localités du pays depuis août, Alassane Ouattara a rencontré le 11 novembre Henri Konan Bédié.

Alors que les deux personnalités avaient convenu de poursuivre le dialogue dans les prochains jours, M. Bédié a annoncé vendredi la suspension des discussions « jusqu’à ce que ceux qui ont été forcés de fuir à l’étranger opèrent un retour sécurisé » et réclamé « la libération de tous (les) militants et cadres incarcérés, la levée du blocus » établis depuis le 03 novembre autour des résidences « de certains » leaders de l’opposition.

Selon le bilan du gouvernement ivoirien, 85 personnes sont mortes depuis le 10 août dans les violences électorales, 484 autres blessées, 225 interpellées, 167 inculpées (dont) 45 sous mandat de dépôt ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire