Transport Côte-d’Ivoire: Tata lance le remplaçant des taxis-motos (star auto)

T7e édition du prix Matao – La problématique de la mobilité urbaine au cœur de l’événement

Le concessionnaire Star Auto a abrité en début de semaine le lancement de la 7e édition du Marché des transports en Afrique de l’Ouest (Matao). Une cérémonie couplée avec le dixième anniversaire de la création de ce grand prix qui distingue les acteurs du transport dans différents domaines : Transport routier, maritime, aérien, ferroviaire…

Lors de la cérémonie de lancement, Auguste Danoh, le promoteur de ce prix a situé les enjeux de cet événement qui se tient à Abidjan le 18 décembre prochain. Il s’agit de la problématique de la mobilité urbaine, thème central de cette célébration. « Notre mission est d’accompagner l’action gouvernementale dans le domaine des transports. Nous entendons cette année, donner un peu plus de visibilité et de compréhension aux préoccupations du gouvernement, la thématique que nous allons traiter le 18 décembre prochain est la suivante : de la nécessite d’une mobilité urbaine fluide, confortable et sécurisée en temps de covid-19; enjeux, stratégies et perspectives. C’est dire combien de fois la question de la mobilité urbaine se trouve au cœur des préoccupations économiques et de développement dans notre pays », a étayé Auguste Danoh, promoteur et président du comité d’organisation.


Cet événement qui bénéficie du soutien du concessionnaire Star Auto, société appartenant à feu Kassoum Coulibaly réunira des sommités du milieu des transports d’ici et d’ailleurs. Pour le Directeur général Coulibaly Nouhoun, ce sera là une opportunité pour sa société  »d’apporter sa contribution à l’amélioration des transports en Côte d’Ivoire ». Ce qui passe selon lui, par l’amélioration de la qualité des véhicules, du service après vente et par le renouvellement des parcs auto de l’état et des privés. Il a invité les faitières de transporteurs à signer des partenariats solides avec Star Auto.

Lors de la visite guidée qui a mis fin à la cérémonie de lancement, des modèles de véhicules de transport routier ont été présentés. Le directeur commercial de Star Auto a ainsi montré au public et aux journalistes, un prototype de véhicule qui pourrait remplacer les taxis-motos ou taxis urbains dans les prochains mois. Une invention de la société Tata sur instruction des usagers ivoiriens. C’est un minibus de 7 places et d’environ 500 Kg. Il a un coût compris entre 4 millions et 9 millions de FCFA, selon le directeur commercial et suivant le mode d’achat.

SD à Abidjan
sdebailly@yahoo.fr

Crédit photo : Thoumany Cissé

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire