Orpaillage Côte-d’Ivoire: Au moins 6 étrangers tués dans un éboulement sur un site à Niakara

Le samedi 28 novembre dernier a été meurtrier dans le nord de la Côte-d’Ivoire, à Niakara, petite bourgade située à près de 500 km d’Abidjan, au nord de Katiola.

Ce sont en effet six orpailleurs clandestins qui sont morts dans un éboulement survenu sur le site aurifère d’exploitation illégale de Loho, un village situé 18 kilomètres à l’Est de la ville de Niakara.


Selon les informations recueillies par l’AIP, toutes les victimes sont originaires d’un pays limitrophe de la Côte d’Ivoire.
”Les victimes, des jeunes hommes en quête du précieux métal, ont été retirées des entrailles de la terre et inhumées au petit matin de ce dimanche 29 novembre 2020, après le constat de la brigade de gendarmerie de Niakara “, a indiqué Daouda Diallo Ahmed (35 ans), un commerçant sur le site aurifère , communément appelé ”Dagah” de Loho .

Les victimes sont mortes asphyxiées. Elles se trouvaient à plusieurs dizaines de mètres sous terre.

Avec AIP

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire