Soutien du gouvernement à Jacques Anouma ou faire la politique autrement en Côte-d’Ivoire

Le gouvernement apporte son soutien à la candidature à la présidence de la Caf de notre compatriote Bernard Daniel Jacques Anoma. Le président de la République a donné des instructions fermes aux ministères concernés à l’effet de matérialiser concrètement ce soutien » a déclaré le porte-parole du gouvernement Sidi Touré lors de son dernier point de presse face aux journalistes.
Je note que c’est une bonne chose. C’est une bonne chose que notre gouvernement apporte son soutien à un compatriote pour ce poste prestigieux. Jacques Anoma n’est pas membre du Rhdp. Il est juste un compatriote. Je partage cette façon de voir les choses. L’intérêt du pays au-dessus des intérêts partisans. L’épisode de l’élection d’un autre compatriote (le ministre Essy Amara) est encore dans la mémoire collective.


C’est donc dire que nous sommes d’abord Ivoiriens, compatriotes avant d’être militants Rhdp, Pdci ou Fpi.
Ce soutien du gouvernement, c’est ce que nous appelons la politique avec Grand « P ». Il faut encourager les tenants du pouvoir à poursuivre dans cette voie. Ne réservons plus les « tabourets » aux seuls militants de nos chapelles politiques. Tout Ivoirien peut et doit aussi s’asseoir sur le « tabouret » quand il a les compétences requises pour. Il s’agit avant tout de servir le pays.
Jacques Anoma président de la Caf, c’est le drapeau ivoirien qui sera hissé sur le toit de notre continent. C’est le monde sportif et en particulier le monde du football qui fera un pas de géant. Tout n’est pas que politique dans une nation. Nous avons un patrimoine commun à construire. La Côte d’ivoire est notre bien commun au-delà de nos divergences. Qu’allons-nous laisser aux futures générations ? Cela doit être au centre de toutes nos préoccupations. Merci au gouvernement ivoirien pour son soutien à un de ses compatriotes, un illustre fils de notre pays. Ceux qui estiment que tout soutien du gouvernement devait être exclusivement réservé aux militants RHDP vont certainement se plaindre. Ils verront d’un mauvais œil ce soutien.
Trois camps seront opposés:

– Ceux pour qui le gouvernement ne devrait apporter un quelconque soutien à quelqu’un qui n’est pas militant Rhdp fut-il un compatriote

– Ceux qui ont le thermomètre de la traîtrise en poche et qui estiment que le traître est celui qui sans être militant Rhdp bénéficie du soutien du gouvernement Rhdp

– Ceux qui estiment que le gouvernement a bien fait de soutenir un compatriote, un acte hautement patriotique.
Merci au gouvernement et bonne chance à l’Ambassadeur Jacques Anoma.

Emmanuel de Kouassi
Connectionivoirienne.

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire