Bons covid-19: La Côte-d’Ivoire lève 202 milliards de fcfa sur le marché UMOA

L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers son trésor public a levé le 30 novembre 2020 auprès des investisseurs opérant sur le marché financier de l’Union monétaire ouest africaine (UMOA) un montant de 202 milliards de FCFA (303 millions d’euros), au terme de son émission d’adjudication de bons assimilables du trésor (BAT) de maturité 28 jours dénommé Bons Social Covid-19.

Cette émission de Bons COVID-19 permet aux autorités ivoiriennes de mobiliser l’épargne des personnes physiques et morales dans le but de couvrir les décalages de trésorerie créés par la lutte contre la pandémie causée par le COVID-19 et ses conséquences.

Les investisseurs ont fortement répondu à la sollicitation de l’émetteur puisque sur un montant de 200 milliards de FCFA mis en adjudication, les soumissions globales comptabilisées par l’Agence UMOA-Titres se sont élevées à 481 milliards de FCFA.


Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 240,50%.

Mais, pour de raisons de coût, le trésor public ivoirien a finalement retenu que 202 milliards de FCFA et rejeté les 279 milliards de FCFA restants, soit un taux d’absorption de 42%.

Le rendement moyen pondéré s’est situé à 2,46%. Quant au taux moyen pondéré, il est ressorti à 2,5% alors que le taux marginal est à 2,69%.

Le remboursement du capital interviendra le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 28 décembre 2020.

Quant aux intérêts, ils sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons sur la base d’un taux inférieur ou égal à 3%.

Par Albert Savana
FinancialAfrik

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire