Le trafic de marchandises en baisse de 4,5% dans les ports ivoiriens à la fin septembre 2020

Edwige FIENDE

Le trafic de marchandises enregistré dans les deux ports ivoiriens a baissé de 4,5% pour s’établir à 22,1 millions de tonnes fin septembre 2020, selon un rapport du ministère de l’Economie.

Le trafic global de marchandises est de 22.183.489 tonnes en septembre 2020 contre 23 millions de tonnes à la même période l’année dernière, soit un recul de 4,5 %, indique le document.

Le Port autonome d’Abidjan, le principal du pays, a chuté de 4,3% à fin septembre 2020 après -6,6% à fin juin. Le trafic de marchandises est estimé était à 19,5 millions de tonnes au 3e trimestre 2019 contre 18,6 millions de tonnes de janvier à septembre 2020.


« Cette baisse de l’activité liée à la crise de la Covid-19, se ressent sur le trafic national (-5,2%) et le transbordement (-22,4%) » tandis que « la quantité de marchandises en transit » s’est accrue de « 10,5% », explique le texte.

Une contraction de 5,2% a été également enregistrée fin septembre 2020 au port de San Pedro (Sud-ouest) « sous l’effet du recul des activités hors transbordement de 2,6% et des activités de transbordement de 15,3% ».

Ce port a fait transiter 3,5 millions de tonnes de marchandises en septembre contre 3,7 millions de tonnes en septembre 2019.

Selon le rapport, « les autorités portuaires ont revu en baisse, leur objectif de dépasser les 26 millions de tonnes de trafic de marchandises cette année après la réalisation de plus de 25 millions de tonnes en 2019 ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire