Côte d’Ivoire: Malgré des pertes d’1 milliard, le chiffre d’affaires de sucrivoire en hausse de 15% à 48 milliards

La société ivoirienne Sucrivoire S.A, filiale du Groupe SIFCA présidé par Jean-Louis Billon, spécialisée dans la fabrication de sucre, a fait une perte de 931,027 millions de FCFA (1,396 million d’euros) au terme du troisième trimestre 2020, ont annoncé les dirigeants de cette entreprise basée à Borotou en Côte d’Ivoire.

Le résultat net est en amélioration de 88% par rapport à la même période de 2019 où cette entreprise avait réalisé une perte de 7,705 milliards de FCFA.


Quant au chiffre d’affaires, il a progressé de 15% à 48,400 milliards de FCFA contre 42,160 milliards de FCFA au 30 septembre 2019. Selon les dirigeants de Sucrivoire, cette hausse est en lien avec l’évolution du marché.

Ils estiment par ailleurs que le meilleur niveau de production de sucre de la campagne 2019-2020 explique l’amélioration de 125% du résultat d’exploitation. Celui-ci est passé en effet de -4,286 milliards de FCFA au 30 septembre 2019 à +1,081 milliard de FCFA un an plus tard.

Pour sa part, le résultat des activités ordinaires est en amélioration de 92% avec une réalisation qui se situe à -463,367 millions de FCFA au troisième trimestre 2020 contre -5,793 milliards de FCFA un an auparavant.

Les dirigeants de Sucrivoire expliquent cette situation par « l’amélioration de la production de sucre associée à une meilleure maîtrise des charges. »

En perspectives, les dirigeants de Sucrivoire estiment que la campagne sucrière 2020-2021 a commencé dans la dernière semaine du mois d’octobre 2020 avec pour objectif de produire un peu plus de sucre que la campagne 2019-2020, soit 98.000 tonnes. Selon eux, les activités agricoles et industrielles à ce niveau de la campagne se déroulent conformément aux prévisions.

« Sucrivoire devrait connaitre un retour à la croissance dès la fin de l’exercice civil 2020 », rassurent-ils.

Albert Savana
FinancialAfrik

Commentaires facebook

Author: La Rédaction