Vaccination des agents de santé publique contre la grippe saisonnière en Côte-d’Ivoire

Abidjan, 7 décembre 2020 (OMS) – Le Ministre ivoirien de la Santé et de l’Hygiène Publique, Dr Eugène Aka Aouélé, a procédé, ce lundi 7 décembre 2020, au lancement officiel de la deuxième campagne de vaccination des agents de santé contre la grippe saisonnière. La cérémonie s’est déroulée à l’hôpital général de Bingerville, en présence des partenaires internationaux de la santé, notamment le Représentant de l’OMS en Côte d’Ivoire, le représentant du CDC/Atlanta et de l’UNICEF.

Quinze mille doses de vaccins ont été acquis avec l’appui du CDC/Atlanta et de l’OMS pour vacciner les agents de santé dans 35 districts représentant 8 régions sanitaires du pays, ainsi que le personnel de santé du CHU de Treichville, de l’Institut National de Formation des Agents de Santé et de l’Institut National d’Hygiène Publique. « Le ministère de la santé, à travers cette campagne, veut montrer l’intérêt qu’il accorde à la santé du personnel soignant », a souligné le Ministre de la santé. « En effet, le personnel de santé constamment exposé en milieu hospitalier, peut constituer un risque pour les parents, pour la communauté. Aussi, j’exhorte l’ensemble des agents de santé des districts sanitaires concernés, à se faire vacciner massivement au cours de cette campagne », a-t-il ajouté.


En relevant l’importance de faire vacciner le personnel de santé, le Représentant de l’OMS, Dr Jean Marie Vianny Yameogo a expliqué que « cette vaccination du personnel médical contre la grippe saisonnière est jugée essentielle car ce personnel constitue une cible à haut risque et, l’infection grippale peut entraîner une augmentation de l’absentéisme et une perturbation des services médicaux. Par ailleurs, les membres du personnel de santé infectés par le virus de la grippe peuvent contribuer à la transmission nosocomiale de l’infection, c’est-à-dire à leurs patients, notamment à ceux qui courent un risque élevé de développer une grippe grave, à savoir les enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées. En plus, des études ont montré aussi que les membres du personnel de santé vaccinés contre la grippe, sont davantage motivés à recommander la vaccination à leurs patients ».

La Côte d’Ivoire fait partie des pays ayant bénéficié de l’appui technique des partenaires notamment de l’OMS et du CDC, pour la mise en place d’une politique nationale fondée sur des données probantes en ce qui concerne la vaccination du personnel de santé, le suivi, l’évaluation de la couverture vaccinale, ainsi que la surveillance des manifestations post vaccinales indésirables (MAPI), l’évaluation d’impact et post-introduction.

La première campagne de vaccination des agents de santé contre la grippe saisonnière s’était déroulée du 3 au 28 février 2020. Elle avait été conduite dans 33 districts représentant 8 régions sanitaires du pays. Elle avait enregistré un taux de couverture de 97%.

La présente campagne qui démarre ce 7 décembre 2020, se poursuivra jusqu’au 4 janvier 2021.

FIN (OMS/PRESSE)

Commentaires facebook

Author: La Rédaction