Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants

Communiqué de presse

Une campagne annuelle pour mettre fin aux violences faites aux enfants.

Abidjan, le 11 décembre 2020 – L’UNICEF en collaboration avec le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale sous la présidence de la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, lancent la campagne Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants, une campagne annuelle pour contribuer à mettre fin à la violence faite aux enfants dans l’ensemble du pays.

Cette campagne a pour objectif de susciter une prise de conscience collective sur les formes de violence que subissent de nombreux enfants en Côte d’Ivoire. Elle vise aussi à créer des débats à tous les niveaux de la société et à mobiliser de nouveaux acteurs afin de faire émerger des réponses durables pour la protection des enfants en Côte d’Ivoire. « Les parents, les instituteurs à l’école et même les enfants entre eux n’ont pas toujours conscience que certains de leurs actes ou paroles constituent des formes de violence susceptibles de compromettre le bien-être et l’équilibre mental d’un enfant. Mettre fin aux violences que subissent les enfants nécessite avant tout de rendre ces violences visibles, de les présenter comme telles », déclare Marie-Pierre Poirier, Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les données nationales montrent que la violence reste une réalité quotidienne pour un grand nombre d’enfants en Côte d’Ivoire : 61 % des garçons et 47 % des filles ont subi des violences physiques, 19 % des filles et 11 % des garçons ont subi des abus sexuels pendant leur enfance et 40 % des élèves, garçons et filles, sont physiquement punis par leurs enseignants. “Des progrès sont à accomplir pour que tous les enfants qui vivent sur le territoire ivoirien aient la possibilité de jouir pleinement de leurs droits et de vivre leur enfance en toute dignité”. déclare Ramata Ly-Bakayoko, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

De janvier à décembre 2021, la campagne Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants s’articulera autour de six axes principaux, notamment la création d’un groupe de réflexion de haut niveau pour la recherche de solutions novatrices aux violences faites aux enfants en Côte d’Ivoire. La campagne mobilisera également divers acteurs issus du Gouvernement, des médias, d’institutions, du secteur privé et de la société civile à travers des activités faisant d’eux des acteurs de changement pour une meilleure protection des enfants en Côte d’Ivoire.

Au cours du lancement, les personnalités invitées, qui incluent des membres du Gouvernement, d’institutions, du secteur privé et des artistes, s’engageront publiquement à poser des actes concrets en vue de mettre fin aux violences que subissent les enfants en Côte d’Ivoire.“Pour ma part, je continuerai à oeuvrer sans relâche pour la protection et le bien être de nos enfants” déclare Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire.

Le dernier point fort de ce lancement sera l’avant-première de la série télévisée Oranges sucrées, produite en partenariat avec le Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant. Inspirée d’histoires vraies et réalisée par Alex Ogou, cette série compte six épisodes de 26 minutes qui racontent les histoires de Mina, vendeuse d’oranges et Yoyo, star montante de la musique slam. Deux destins croisés par le slam, les abus et la violence. Un troisième personnage, Nando, est victime lui aussi de violence, mais héros malgré lui. La série lève le voile sur les différentes formes de violence vécues en silence derrière les murs des domiciles et des établissements scolaires. Elle est interprétée par de jeunes acteurs et des têtes d’affiches du cinéma ivoirien.

######

Téléchargez les photos et les vidéos du lancement de la campagne « Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants » ici.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.


Une campagne annuelle pour mettre fin aux violences faites aux enfants.

Abidjan, le 11 décembre 2020 – L’UNICEF en collaboration avec le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant et le Ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale sous la présidence de la Première Dame, Madame Dominique Ouattara, lancent la campagne Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants, une campagne annuelle pour contribuer à mettre fin à la violence faite aux enfants dans l’ensemble du pays.

Cette campagne a pour objectif de susciter une prise de conscience collective sur les formes de violence que subissent de nombreux enfants en Côte d’Ivoire. Elle vise aussi à créer des débats à tous les niveaux de la société et à mobiliser de nouveaux acteurs afin de faire émerger des réponses durables pour la protection des enfants en Côte d’Ivoire. « Les parents, les instituteurs à l’école et même les enfants entre eux n’ont pas toujours conscience que certains de leurs actes ou paroles constituent des formes de violence susceptibles de compromettre le bien-être et l’équilibre mental d’un enfant. Mettre fin aux violences que subissent les enfants nécessite avant tout de rendre ces violences visibles, de les présenter comme telles », déclare Marie-Pierre Poirier, Directrice régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Les données nationales montrent que la violence reste une réalité quotidienne pour un grand nombre d’enfants en Côte d’Ivoire : 61 % des garçons et 47 % des filles ont subi des violences physiques, 19 % des filles et 11 % des garçons ont subi des abus sexuels pendant leur enfance et 40 % des élèves, garçons et filles, sont physiquement punis par leurs enseignants. “Des progrès sont à accomplir pour que tous les enfants qui vivent sur le territoire ivoirien aient la possibilité de jouir pleinement de leurs droits et de vivre leur enfance en toute dignité”. déclare Ramata Ly-Bakayoko, Ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant.

De janvier à décembre 2021, la campagne Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants s’articulera autour de six axes principaux, notamment la création d’un groupe de réflexion de haut niveau pour la recherche de solutions novatrices aux violences faites aux enfants en Côte d’Ivoire. La campagne mobilisera également divers acteurs issus du Gouvernement, des médias, d’institutions, du secteur privé et de la société civile à travers des activités faisant d’eux des acteurs de changement pour une meilleure protection des enfants en Côte d’Ivoire.

Au cours du lancement, les personnalités invitées, qui incluent des membres du Gouvernement, d’institutions, du secteur privé et des artistes, s’engageront publiquement à poser des actes concrets en vue de mettre fin aux violences que subissent les enfants en Côte d’Ivoire.“Pour ma part, je continuerai à oeuvrer sans relâche pour la protection et le bien être de nos enfants” déclare Madame Dominique Ouattara, Première Dame de Côte d’Ivoire.

Le dernier point fort de ce lancement sera l’avant-première de la série télévisée Oranges sucrées, produite en partenariat avec le Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant. Inspirée d’histoires vraies et réalisée par Alex Ogou, cette série compte six épisodes de 26 minutes qui racontent les histoires de Mina, vendeuse d’oranges et Yoyo, star montante de la musique slam. Deux destins croisés par le slam, les abus et la violence. Un troisième personnage, Nando, est victime lui aussi de violence, mais héros malgré lui. La série lève le voile sur les différentes formes de violence vécues en silence derrière les murs des domiciles et des établissements scolaires. Elle est interprétée par de jeunes acteurs et des têtes d’affiches du cinéma ivoirien.

######

Téléchargez les photos et les vidéos du lancement de la campagne « Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants » ici.

À propos de l’UNICEF

L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus inhospitaliers du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Dans plus de 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, afin de construire un monde meilleur pour tous. Pour en savoir plus sur l’UNICEF et son action, veuillez consulter le site : www.unicef.org/fr.

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire