Prestation de serment Côte-d’Ivoire: Le Président Ouattara annonce un ministère de la réconciliation nationale

Serge Alain KOFFI

Le président ivoirien Alassane Ouattara a annoncé lundi à Abidjan la réinstauration “dans les prochains jours’’ d’un ministère de la réconciliation nationale et instruit le Premier ministre de reprendre le dialogue avec l’opposition, dans son discours, en marge de sa prestation de serment.

“Afin de consolider davantage la cohésion nationale, j’envisage de créer un ministère en charge de la réconciliation nationale dans les prochains jours’’, a déclaré M. Ouattara, dans un discours solennel, après sa prestation de serment et la remise des insignes de grand maitre de la République.

“Ce département ministériel aura pour mission de faire une évaluation de nos actions avec pour objectif le renforcement de la cohésion nationale et de la réconciliation des filles et fils de notre chère Côte d’Ivoire’’, a-t-il expliqué.


Le ministère de la Réconciliation nationale figurait au nombre des départements ministériels de 2003 à 2010 sous l’ancien président Laurent Gbagbo. Ce poste avait été occupé par Sébastien Dano Djédjé.

Sa réinstauration par M. Ouattara intervient dans un contexte de crise politique née de la contestation par l’opposition de sa candidature et sa réélection pour un 3e mandat à la tête de la Côte d’Ivoire.

Les violences électorales liées à la contestation de sa candidature ont officiellement fait 85 morts.

Le chef de l’Etat dit avoir “instruit le Premier ministre de reprendre les discussions avec les partis politiques pour mettre en œuvre les recommandations de la CEDEAO relative à la Commission électorale indépendante (CEI) dans la perspective de la tenue des élections législatives dans le courant du premier trimestre 2021’’.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction