Côte d’Ivoire/élections législatives: GPS de Soro pousse au boycott (ex Dg Lonaci)

« Pour GPS, la participation de l’opposition ne peut pas être la priorité du moment » (Issiaka Fofana)

Edwige FIENDE

La participation de l’opposition ivoirienne aux prochaines élections législatives « ne peut pas être la priorité du moment » mais « plutôt la satisfaction des préalables évoquées » lors du dialogue politique, a affirmé le député Issiaka Fofana, cadre de Générations et peuples solidaires (GPS), mouvement de l’ex-président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro

« Bien qu’important, la participation de l’opposition ne peut pas être la priorité du moment, la satisfaction des préalables évoquées par l’opposition à l’ouverture du dialogue avec le gouvernement doivent plutôt retenir toutes notre attention, autrement l’opposition trahirait la confiance de la majorité du peuple ivoirien », a indiqué M. Fofana, lors d’une conférence en France.

« Pour lGPS, oui aux élections législatives mais à certaines conditions de transparence et de crédibilité du scrutin », a-t-il ajouté.


Lundi, une nouvelle session du dialogue politique s’est ouverte en présence des partis et groupements politiques de l’opposition, en vue de la tenue des élections législatives prévues au premier trimestre 2021.

L’opposition a expliqué avoir participé à ces travaux en vue « de la prise en compte de ses préoccupations » dont les « arrêts de la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) sur la CEI (Commission électorale indépendante), le retour des exilés avec à leur tête Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, Charles Blé Goudé et Akossi Bendjo ».

Pour Issiaka Fofana, ex-directeur général de la Loterie nationale (LONACI), « le gouvernement s’est plutôt employé à se choisir ses interlocuteurs au sein de l’opposition au lieu de laisser celle-ci s’organiser et désigner ses propres représentants », dénonçant « la conduite unilatérale du processus ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire