Dialogue en Côte-d’Ivoire: Le rapport final recommande «des discussions» entre Ouattara et Gbagbo

Serge Alain KOFFI

Ouvert le 21 décembre, le dialogue politique entre le pouvoir et l’opposition en Côte d’Ivoire s’est achevé mardi par la signature du rapport final qui comporte plusieurs recommandations dont celle encourageant le chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara “à ouvrir des discussions’’ avec son prédécesseur Laurent Gbagbo.

“Les parties prenantes font les recommandations suivantes la levée du mot d’ordre de désobéissance civile, la poursuite des discussions à un haut niveau entre le président de la République et le président Henri Konan Bedié, président du PDCI-RDA, les participants encouragent le président de la République à ouvrir des discussions avec le président Laurent Gbagbo et tous les autre leaders politiques’’, a déclaré le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Vagondo Diomandé, lisant le rapport final.

En résidence surveillé en Belgique après son acquittement par la Cour pénale internationale (CPI), l’ancien président, à qui les autorités ivoiriennes ont délivré ses deux passeports, avait exprimé son souhait de revenir en Côte d’Ivoire avant la fin du mois de décembre.


D’autres recommandations en rapport avec l’organisation des prochaines élections législatives ont été faites. Il s’agit notamment de “l’amélioration du découpage électoral, la désignation des membres des bureaux des CEI locales, le retour dans les organes de la commission électorale indépendante des partis politiques membres qui ont suspendu leur participation’’.

Le rapport final a également confirmé le mois de mars pour l’organisation de ce scrutin.

Les représentants des principaux partis et groupements politiques de l’opposition étaient présents à cette cérémonie de signature et de lecture de ce rapport final.

Le Premier ministre Hamed Bakayoko s’est réjoui de “la qualité des échanges’’ et a remercié l’ensemble des participants “pour (leur) grande ouverture’’.

A la fin de la cérémonie, Adama Bictogo, le Directeur exécutif du Rassemblement des Houphouetistes pour la démocratie et la paix (RHDP), le parti présidentiel, a salué “un succès’’, en dépit de quelques “réserves de la plateforme de l’opposition sur certains points’’, face à la presse.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire