Côte-d’Ivoire: Le message de l’ambassadeur Pascal Kokora aux 1.114.000 ressortissants de la diaspora

Chère Ivoirienne et cher Ivoirien,

Chère Africaine et cher Africain,

Chère amie et cher ami des peuples ivoirien en africain,

Tout d’abord :

Je formule pour vous et vos proches les vœux les meilleurs de BONNE ET HEUREUSE ANNÉE. Que le millésime 2021 dont les premières journées viennent de s’inscrire dans nos vies nous offre de multiples occasions du réconfort qui va nous fortifier dans notre foi en un avenir meilleur que celui de 2020. Car, 2020 nous a laissé(e)s perplexes, douze mois durant, quant à l’issue de cet avenir dans la mesure où la férocité du virus (Covid-19) nous a mis sur le qui-vive, en raison de la perte de vies d’êtres chers et/ou de vieilles connaissances survenue dans notre environnement immédiat ou lointain.

Ensuite :

Je me permets de vous rappeler quelques données concernant la migration ivoirienne, à l’échelle du monde.

D’après MPI (Migration Policy Institute), à la mi-2019, cette migration est estimée à 1.114.000 personnes, sur son versant émigration, alors qu’elle est évaluée à 2.549.000 âmes sur son versant immigration.


Ces informations sont disponibles dans l’édition « 2021 Mapbox » de la « Open Street Map » de MPI.

Ce qui est digne d’intérêt sur le versant émigration :

C’est qui est remarquable dans la distribution géographique de cette migration ivoirienne, c’est, me semble-t-il, sa concentration spatiale, comme en témoigne le commentaire que voici :

Nos compatriotes à l’étranger sont au nombre 558.000 à vivre au Burkina Faso, 188.000 au Mali, 99.000 en France, 73.000 au Ghana, 34.000 au Bénin, 31.000 aux États-Unis, 30.000 en Italie, 20.000 au Liberia, 13.000 en Angola, 12.000 au Canada, 8.000 au Royaume-Uni et en Guinée-Conakry, 6.000 en Belgique et au Togo, enfin 4.000 en Suisse et Allemagne.

Pour pasticher des propos restés célèbres, depuis le 20 janvier 1961, je vous dis à vous mes compatriotes ivoiriens de la migration sur le versant émigrant :

« Ne vous demandez pas ce que votre pays peut faire pour vous, mais demandez-vous ce que vous pouvez faire pour votre pays ».

BONNE ET HEUREUSE ANNÉE 2021

Pascal Kokora

Janvier 2021

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire