Washington, DC: Isolé et menacé de destitution « accélérée » Trump reconnaît la victoire de Biden/Harris

Par Connectionivoirienne

Dans un message vidéo surprenant mis en ligne ce jeudi soir, Donald Trump, a fini par reconnaître sa défaite à la présidentielle de novembre dernier, deux mois après les élections.

Après avoir poussé ses milliers de partisans à prendre d’assaut le Congrès réuni hier à Washington DC, le 45e président des USA, dans ce message vidéo posté sur Twitter, reconnait qu’une nouvelle administration sera installée le 20 janvier prochain. Trump qui se sait menacer d’une procédure inédite et historique de destitution à moins de deux semaines de la fin de son mandat, appelle ses partisans à voir l’intérêt des États-Unis avant et après tout.

«Comme tous les Américains je suis consterné par les violences d’hier au Capitole…Nous sommes tous des enfants d’une même famille appelée Amérique…je m’oriente désormais vers une passation souple et structurée du pouvoir», a lancé Trump dans une posture plutôt conciliante à l’endroit de ses partisans les plus extrémistes.


Reste à savoir si cette sortie de Trump pourra empêcher sa destitution souhaitée par les Républicains et les Démocrates. Certains responsables vont plus loin en demandant son arrestation pure et simple.

Twitter et Facebook avaient effacé hier à la suite de millions de protestations deux messages de Trump, félicitant ses partisans après l’assaut contre les élus réunis au Congrès et niant la victoire de Biden/Harris.

Rideau !

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire