Centrafrique: Près de 4000 rebelles mis en déroute aux portes de Bangui par les Russes et les Rwandais

Odilon Doundembi @odilon236 · 13 janv. #Centrafrique Voici les premières images de l’attaque de Bangui (13 Janvier). On y voit les éléments de la CPC dans le quartier (pk12) et la voie déserte (sortie nord)

Par Connectionivoirienne

L’armée centrafricaine, ou ce qu’il en reste, appuyée par les soldats Russes, Onusiens et Rwandais a pu briser l’assaut donné par plusieurs milliers de rebelles coalisés aux portes de Bangui, la capitale qui fait frontière avec le Congo Kinshasa (rive opposée du fleuve Oubangui).

Les combats meurtriers débutés hier mercredi, ont fait plusieurs tués dans les rangs des rebelles que le gouvernement à Bangui qualifie de mercenaires venus de pays sahéliens voisins de la Centrafrique. Au moins une cinquantaine de rebelles et un casque bleu ont perdu la vie dans les combats, toujours en cours, de façon sporadique dans certains secteurs.


Plusieurs soldats étrangers membres de la rébellion infiltrés ont été appréhendés dans la ville de Bangui ces dernières 48 heures suite à des ratissages organisés par les casques bleus et les russes.

Des proches du pouvoir à Banqui accusent la France et le Tchad de soutenir les rebelles.

L’ancienne puissance coloniale serait irritée par le rapprochement stratégique opéré par Bangui avec la Russie de Poutine.

Plus d’infos suivront.

 

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire