Côte d’Ivoire: La Fesci insiste sur les « assises de l’enseignement supérieur » après la hausse des frais de doctorat

« Nous sommes dans un système mercantiliste. Aujourd’hui, la priorité de nos dirigeants, ce n’est pas l’école

 

Jocelyne LIADE

Le secrétaire général de la Fédération estudiantine et scolaire de Côte d’Ivoire (FESCI), principal syndicat etudiant, Alla Saint-Clair a estimé mercredi à Abidjan que la priorité (des) dirigeants n’est pas l’école », après l’augmentation des frais d’inscription à l’école doctorale, de 90.000 F CFA à 590.000 FCFA, dans une interview à ALERTE INFO.

« Nous sommes dans un système mercantiliste. Aujourd’hui, la priorité de nos dirigeants, ce n’est pas l’école. Nous sommes dans un pays où on fait des ponts en moins de six mois alors que depuis 2011, les résidences universitaires ne sont pas encore réhabilitées », a déploré M. Alla, aux commandes de la Fesci depuis juin 2019.


« Pendant que les frais d’inscription augmentent, les conditions sociales des étudiants n’évoluent pas. Les amphithéâtres sont les mêmes qui étaient là hier, les universités également. Il n’y a que des projets de constructions d’universités », a-t-il poursuivi.

Égrenant les conditions « difficiles » que vivent les étudiants, le secrétaire général a insisté sur le fait que ces derniers « n’ont pas reçu de carte d’étudiant depuis 2012, alors qu’ (un montant prévu pour la confection de cette carte) est prélevé à la base, dans les frais d’inscription. »

C’est donc pour solutionner toutes ces tares qu’Alla Saint-Clair a affirmé avoir demandé aux autorités d’organiser « des assises pour passer au peigne fin tout le secteur de l’enseignement supérieur » mais aussi « mettre les apprenants, les enseignants et les administrateurs au même niveau d’information. »

« Mais ces assises tardent à se matérialiser puisque tout le monde est dans du faux », a-t-il regretté.

Pour finir, le secrétaire général de la Fesci a salué ce qui a été fait sous son mandat, notamment la « présence des étudiants dans le conseil des universités pour les (y) représenter » et profité pour annoncer la promesse du gouvernement d’octroyer en « février les résidences universitaires de Port-Bouet et e Williamsville aux étudiants. »

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction