Covid-19: « Les volontaires auront droit » aux premières doses des vaccins en Côte-d’Ivoire (ministre)

Edwige FIENDE

Prévues pour le « personnel de première ligne », à savoir les agents de santé, les forces de défense et de sécurité et les enseignants, « les volontaires auront » aussi « droit » aux premières doses de vaccin » contre la maladie à coronavirus annoncées pour février, a annoncé mercredi le ministre ivoirien de la Santé Eugène Aka Aouélé.

« Les volontaires auront droit à cette vaccination », a assuré M. Aka Aouélé sur la RTI, la télévision nationale.

Le 06 janvier, le gouvernement avait évoqué l’acquisition de « 200.000 doses de vaccin » contre la covid-19 afin de démarrer la vaccination « dès le 15 février 2021 »

Le ministre de la Santé a fait état de la réception de ces vaccins « au plus tard fin janvier ou la première semaine de février ».


« Conformément au mécanisme COVAX, la Côte d’Ivoire est éligible au vaccin Pfizer (qui) doit être conservé dans des conditions plus délicate a -70° », a-t-il fait savoir annonçant « la commande des congélateurs pour en faire la conservation ».

Selon Eugène Aka Aouélé, « les compagnies aériennes se préparent pour que le certificat de vaccination puisse être exigé, mais pour le moment, ce n’est pas le cas ».

La Côte d’Ivoire qui envisage à terme de vacciner cinq millions de personnes, fait face depuis fin décembre, à une « nouvelle vague de contamination liée à l’arrivée massive de vacanciers venus d’Europe, aux rassemblements festifs de fin d’année, au non-respect des mesures » de restriction.

AU 12 janvier, la Côte d’Ivoire, qui a annoncé son premier malade le 11 mars 2020 compte 24.186 cas confirmés dont 22.740 personnes guéries, 140 décès et 1.306 cas actifs sur 283.759 échantillons prélevés au total.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire