La Côte-d’Ivoire et L’UE se donnent pour objectifs communs un cacao durable « sans travail des enfants »

Jobst von Kirchmann @twitter
@vonKirchmannEU
Les deux endroits du monde où le cacao a le plus d’importance économique sont la Côte d’Ivoire, premier producteur, et l’Union européenne, premier acheteur et consommateur. En tant que partenaires, l’UE et la Côte d’Ivoire ont lancé un chantier ambitieux sur le cacao durable.1/3


Le cacao en Côte d’Ivoire, ce sont plus que 6 millions d’emplois. Dans l’UE, le cacao est présent dans la vie quotidienne de la quasi-totalité de 450 millions de consommateurs. Les exportations de cacao de CI vers l’UE ont augmenté de plus de 60% en 10 ans ! 2/3
L’UE et la Côte d’Ivoire ont un objectif commun : que la production du cacao soit durable, sans déforestation, sans travail des enfants et avec des revenus suffisants pour les planteurs. C’est un partenariat « gagnant-gagnant ».
3/3

Commentaires

blank

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire