(Podcast de Kouamouo) Les législatives en Côte-d’Ivoire consacrent la victoire de Ouattara sur ses opposants

Il faut bien l’admettre. Les élections législatives qui se tiendront le 6 mars prochain en Côte d’Ivoire signent la victoire d’Alassane Ouattara sur ses adversaires politiques. Mais aussi, malheureusement, sur tous les citoyens ivoiriens qui se sont dressés, à raison, contre son projet de troisième mandat.

En allant à ce rendez-vous, alors que « l’ordre institutionnel truqué » qu’elle contestait demeure sans la moindre concession ; alors que la Commission électorale “tordue” est toujours là ; alors que la Cour suprême qui a validé des taux de participation rocambolesques suite à la présidentielle est toujours en place, l’opposition se soumet.

Purement et simplement.


Aurait-il pu en être autrement ? Peut-être. Mais le rapport de forces issu de l’épreuve de force d’octobre est clairement en sa défaveur. Ces derniers mois constituaient un test. Il fallait savoir si les piliers sur lesquels Alassane Ouattara a conquis et exercé le pouvoir tenaient toujours. Citons ces piliers…

Pour écouter ma dernière chronique audio (dans le cadre de mon tout nouveau podcast afro et de l’agrégateur audio panafricain dont je suis un des cofondateurs), cliquez sur le lien qui suit : https://bit.ly/39WWKzj

Vous pouvez vous abonner à « De vous à moi, le podcast afro de Théophile Kouamouo » sur Apple Podcasts/Google Podcasts/Podcast Addict/Pocket…

Bien à vous.

Commentaires

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “(Podcast de Kouamouo) Les législatives en Côte-d’Ivoire consacrent la victoire de Ouattara sur ses opposants

  1. C’est ki le meilleur finalement l’ami théo ? Biya ou Ado ? Tu es retourné voir les travaux effectués depuis 10 années en Côte-d’Ivoire ?

  2. Monsieur kouamouo , c’est tout vrai que vous aimez beaucoup notre pays la côte d’ivoire. vous êtes absolument anti troisième mandat.
    mais vu que la charité bien ordonnée commence par soit même. il serait très intéressant que vous vous participiez à la vie politique de votre propre pays le Cameroun en premier.
    si je ne m’abuse, Paul Biya cumule des mandats supérieur à trois chez vous.

Laisser un commentaire