Législatives: Odette Lorougnon vise le siège de Guikahué à Gagnoa S/P

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire-Rassemblement démocratique africain (PDCI-RDA) et la tendance du Front populaire ivoirien-Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (FPI/EDS), deux partis de l’opposition ivoirienne, n’ont pas pu accorder leurs violons dans le circonscription électorale de Gagnoa sous-préfecture.

Ils vont donc à ces élections du 6 mars 2021 en rangs dispersés. D’un côté le chef du Secrétariat exécutif du PDCI-RDA, en la personne du professeur Maurice Kakou Guikahué, député sortant, et de l’autre côté, Marie Odette Lorougnon, vice-président de FPI/EDS, qui quitte ainsi la commune d’Attécoubé qu’elle a toujours convoitée et pour laquelle elle s’est investie énormément depuis des années, pour se porter candidate à Gagnoa.


Selon nos sources, le FPI/EDS aurait demandé un siège sur les deux de Yamoussoukro contre le siège de Guikahué à Gagnoa sous-préfecture. Chose que le PDCI-RDA n’aurait pas accepté, considérant que Yamoussoukro est son bastion. Et FPI/EDS considère que Gagnoa sous-préfecture est aussi son bastion.

Du coup, les deux alliés dans certaines circonscriptions vont s’affronter à Gagnoa sous-préfecture.

La bataille sera épique. D’un côté, un député sortant, l’honorable Kakou Guikahué qui a un bilan dit positif, selon des populations et de l’autre côté, Marie-Odette Lorougnon qui est à son premier challenge dans cette circonscription.

Gilles R. OMAEL
Source: Africanewsquick.net

Commentaires

Author: La Rédaction

3 commentaires sur “Législatives: Odette Lorougnon vise le siège de Guikahué à Gagnoa S/P

  1. ===== SOMBRE HORIZON POUR LE CAPITAINE COURAGE MKG ======

    Ainsi après avoir « accepté » une liste de consensus avec le PDCI à YOPOUGON dans la commune la plus peuplée du District autonome d’Abidjan, qui dans le discours politique est sa plus base à Abidjan, le FPI « original » et ses satellites se sont apparemment sentis grugés par le manque de loyauté de leur partenaire circonstantiel à YAKRO.

    Aussi et sans état d’âme, l’artillerie lourde est mise en place désormais par le FPI pour conquérir Gagnoa Sous Préfecture dont le député sortant, issu du PDCI le brave capitaine courage, avait été accepté en 2016 plus comme fils du pays que le puissant Secrétaire Exécutif du vieux parti de notre pays.

    ==== Conquérir et (re)conquérir Gagnoa, une question d’honneur ! =====

    L’éphémère règne du capitaine courage tendrait donc vers un terme logique, fut il précoce.

    En effet on voit mal par quelle alchimie Guikahé pourrait il battre le RHDP et le FPI sur la terre de Gbagbo. Malgré l’étiquette tant vantée de « MKG neveu des Guebié.. ».

    Puisqu’on ne peut partager Yamoussoukro, pourquoi Mdonc devrait on imposer à Gagnoa un représentant PDCI ? Fut haut dignitaire de ce parti !

    La campagne s’annonce très palpitante sous le fromager. Il suffira à la combative Mme Lorougnon de ressortir les cassettes audio du candidat député Gbagbo de 1990 pour remobiliser les troupes FPI face au PDCI !

    Quid donc de MKG…le capitaine courage ?

    Pendant qu’Alphonse DJEDJE MADY emblématique ex-président du MEECI réchausse les crampons alors que certains avaient déjà annoncé son jubilé. Pendant que KKB qui refuse de quitter le navire PDCI vole désormais de ses propres ailes dans ses habits neufs d’artisan ou de pèlerin de la réconciliation nationale. Pendant que le vieux BEDIE très affaibli politiquement est nargué dans son fief au point que certains craignent qu’il ne soit en train de livrer les derniers combats…

    Vraiment politique c’est pas la peine !

  2. ===== AFIN D’EVITER A LA NATION UN AUTRE SYNDROME GON COULIBALY ========

    Pour avoir été mauvais compagnon de route, le PDCI a mis dos au mur le duo FPI/EDS.

    Un siège qui semblait acquis, avec la coalition de l’ensemble des chefs coutumiers, de cantons ou de tribus de la région, plus à la personne de Guikahué qu’au Secrétaire Exécutif du vieux parti, va être remis en cause ! Avec à la clé des conséquences désastreuse et évidentes de perte de positionnement du PDCI dans le Gôh.

    Guikahué le sait mieux que quiconque ! Odette Lourougnon fera feu de tout bois dans son. Terroir. Elle réveillera au besoin les tréfonds mémoriels en rappelant aux uns et aux autres, les Kouma, les Kouma Korotola, les Kouma Koro voire Kouma Lafôlô Kouma de l’espace géopolitique de Gagnoa. Souvenons que Gbagbo a écrit une roman sur Soundjata Keita Le Lion du Manding…

    Guikahué le fraîchement sorti de clinique, aura t il l’énergie pour soutenir ce combat ? Une rude bataille dans laquelle il n’aura aucun canton aligné en bloc derrière sa candidature… Pas même le Pacollo.

    Gbagbo arrive… Et qui mieux que Lorougnon Odette peut vendre le rêve au pays des Fromagers ? On n’est jamais mieux servi que par soi-même, dit l’adage !

    En politique on sait désormais en Côte d’Ivoire que les vieux ne feront jamais de passes aux anciens jeunes de 55-50 ans. Lesquels n’envisagent nullement aussi de partager quoi que ce soit avec les jeunes de 25-30 ans… On a surtout appris qu’on ne fait jamais la passe à un adversaire ! Et Guikahué c’est le PDCI l’adversaire historique pour une bonne frange de la population ! L’adversaire qui aurait dit que le FPI ne doit pas gouverner à Yamoussoukro…

    Le Dr Guikahué a eu des mots aimables d’un professionnel averti quand Gon COULIBALY était évacué en France. Une compassion qui n’a laissé personne indifférent ! Le réflexe du médecin avait pris le dessus sur le politique.

    Les leçons d’hier doivent nous instruire aujourd’hui ! Que le PDCI n’envoie pas au casse-pipe l’aimable Dr Guikahué dans une bataille électorale qui sera sans merci. Nous avons encore besoin de grands professionnels de son rang.

    Les anciens enseignaient en latin :
     » Qui amat periculum in illo peribit « .

    Cela donne à peu près en langage courant :
     » Celui qui s’expose au péril veut bien trouver sa perte… ».

    GUIKAHUE quand on t’envoie, il faut savoir t’envoyer !

  3. avec tout ce qui est dit plus haut,
    le taux de participation à gagnoa sera absolument supérieur à 90%.

Laisser un commentaire