Les recettes de la Côte-d’Ivoire connaissent une petite hausse de 0,3% en 2019

Jocelyne LIADE

En Côte d’Ivoire, la situation des finances publiques est marquée à fin novembre 2020 par un « accroissement des recettes totales et dons de 0,3% en glissement annuel pour ressortir à 4,6 milliards », soit 11,8 milliards de plus qu’à fin novembre 2019, selon le ministère de l’Economie et des finances, dans son dernier rapport.

En fait, les recettes fiscales et non fiscales et dons sont passées de 4.612,6 milliards en 2019 pour atteindre 4.624,4 milliards en 2020.


Selon le rapport, cette hausse est « essentiellement due aux recettes fiscales (y compris recettes affectées et parafiscalité) et aux recettes non fiscales qui progressent respectivement de 43,3 milliards et 41,1 milliards. »

Concernant les dépenses totales et prêts nets, ils ont été exécutes à hauteur de 6.485,5 milliards à fin novembre 2020, soit 1.112,2 milliards de plus qu’en fin 2019.

Cette évolution est due selon le rapport à « l’accroissement des dépenses de personnel, des prestations sociales, des subventions et autres transferts, des dépenses de fonctionnement et d’investissement et des dépenses de sécurité. »

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire