Côte d’Ivoire: Décès de Tia Koné, ex-président de la Cour suprême

Serge Alain KOFFI

Le président de l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (UDPCI, opposition), Albert Mabri Toikeusse, a annoncé mardi le décès de l’ex-président de la Cour suprême Tia Koné, ancien membre de son parti, sur les réseaux sociaux.

“J’ai appris avec beaucoup de tristesse les décès du Président Tia Koné et de Madame Solange Woi Messe. Puisse Dieu accepter leur âme et consoler leur famille, Madame Lucienne Tia et le Doyen Alphonse Woi Messe en particulier’’, a écrit M. Mabri, sur Facebook.


Tia Koné a été président de la Cour suprême de juillet 2000 à Avril 2011. A la tête de cette juridiction, il avait lu l’arrêt invalidant la candidature de l’actuel chef de l’Etat Alassane Ouattara, alors opposant, à l’élection présidentielle d’octobre 2000 “pour nationalité douteuse’’.

Membre de l’UDPCI, parti fondé par le général Robert Guei en 2001, Tia Koné a créé en avril 2018 sa propre formation politique l’Union pour la défense républicaine (UDR).

Son décès intervient quelques jours après celui de l’ancien secrétaire général du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), Laurent Dona Fologo, autre figure importante de la politique ivoirienne.

Tia Koné au centre sur la photo

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire