« Faux » en Côte-d’Ivoire: « Le PM Hamed Bakayoko n’a pas été empoisonné »

Par Justice Konan

Le Premier ministre Hamed Bakayoko n’a pas été empoisonné, mais lui et nous tous, nous sommes empoisonnés par les poisons de la Anselmo Gang (la bande à Soro).

Occuper désespérément, les personnes qui s’accrochent à tout ou par ennui en vue de déstabiliser la Côte d’Ivoire.

Depuis 48h, ils sont dressés comme des vigiles, pour suivre l’agenda du chef du gouvernement, Hamed Bakayoko absent à la cérémonie d’investiture des candidats du RHDP tout simplement parce qu’il a eu droit à un repos strict sur les recommandations fermes de son conseil médical.

Comme tout être humain, et vu l’importance des charges qu’il occupe depuis plusieurs années, le corps humain réclame un repos à Hamed Bakayoko qui ne prend pratiquement pas de vacances. Le corps humain n’est pas une machine, encore que quand une machine est saturée, il faut penser à ménager cette machine.

SEM Hamed Bakayoko est assurément fatigué, il est peut-être même malade comme chacun de nous peut l’être, mais tout cela est très loin des fantasmes de ceux qui rêvent nuit et jour de le voir disparaître à jamais pour déstabiliser la Côte d’Ivoire.


Depuis plusieurs années, le groupe du Leader «guérillationnel» utilise la théorie de propagande de l’empoisonnement politique pour agiter des peurs, créer des suspicions pour diviser ou distraire les ivoiriens.

C’est une stratégie qui sert à nourrir les fantasmes les plus spectaculaires pour amuser la galerie, rechercher une audience et une visibilité sur les réseaux sociaux. Ouassenan Koné avait lui-même été convaincu d’avoir été empoisonné.

Faire du gros bruit pour se faire voir Ko il va s’asseoir par terre on va lui donner des conseils, alors que c’est à eux d’écouter et de prendre conseils.

Les mêmes avaient dit tant de choses sur la santé d’Amadou Gon Coulibaly. Le premier ministre Hamed Bakayoko est en contact téléphonique et physique avec les personnes qu’il faut dans le cadre de sa mission. Il est surtout en phase avec le chef de l’État, qui lui a demandé de se ménager, de se reposer. Dieu merci, le premier ministre Hamed BAKAYOKO n’a pas été empoisonné.

N’en déplaise à Chris Yapi et à la maison Soro pour leur hypocrisie et honteuse compassion, faisant croire que la santé du chef du gouvernement Hamed Bakayoko les préoccupe !

Commentaires

Author: La Rédaction

2 commentaires sur “« Faux » en Côte-d’Ivoire: « Le PM Hamed Bakayoko n’a pas été empoisonné »

  1. C’est quel pays ça? Dès qu’on ne te voit plus, on annonce que tu es empoisonné. Et quelques jours plus tard, ils ne reviendront jamais pour dire qu’ils ont affabulé. Seul Dieu donne et reprend quand, où, comment il veut. C’est la SEULE vérité sinon tout le reste n’est que FADAISE.

  2. « Faux » en Côte-d’Ivoire: « Le PM Hamed Bakayoko n’a pas été empoisonné » (Justice Konan)

    @Justice Konan, tu es médecin ?

Laisser un commentaire