Presse: Suspendus, les journaux L’héritage et Le Bélier, proches du PDCI annoncent une grève de la faim

Edwige FIENDE

Suspendus de 15 parutions, les journaux ivoiriens L’héritage et Le Bélier, proches du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition) ont annoncé mercredi une « grève de la faim le 04 mars », dénonçant « une atteinte à la liberté d’expression » en les privant de leurs supports.

« Les journalistes de L’héritage et Le Bélier observeront une grève de la faim devant le siège de L’ANP (Autorité nationale de la presse), le 04 mars », indiquent la déclaration conjointe lue par Viviane Yao, directrice de publication de L’héritage, face à la presse.

Mardi, le journal l’Héritage a écopé d’une suspension de 15 parutions pour un article « discourtois, irrévérencieux », tendant « à tourner en dérision le président de la République traité comme une autorité aux ordres du président français ».


Le 17 février, l’ANP a infligé une suspension de 15 parutions, au journal « Le Bélier pour « incitation à la violence, la révolte, manipulation et accusations sans fondements ».

Ces deux journaux ont dénoncé « un acharnement de l’ANP qui ne manque pas l’occasion de les sanctionner, empêchant les journalistes de faire librement leur travail ».

Les directeurs de publication ont décrié « une volonté de porter atteinte à la liberté d’expression en privant les journalistes de leurs outils de travail en cette période électorale », et promis de « saisir toutes les chancelleries accréditées en Côte d’Ivoire ».

Ils se sont réservés « le droit de ne plus répondre à une convocation de L’ANP », et évoqué « une décision à double vitesse ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire