Yopougon Côte-d’Ivoire: Eds et Pdci expliquent ce qu’ils vont faire de l’Assemblée Nationale

En ouverture de campagne la liste « Union pour réconcilier les ivoiriens » à Yopougon a convié les journalistes à une conférence de presse au Baron de Yopougon.

Le fédéral Fpi Kouassi Bertin et Gnagne Jean Claude du Pdci, les deux directeurs de campagne ont situé les enjeux de cette bataille électorale.

Ils expliquent que de 1990 à nos jours la Côte d’ivoire est secouée par des crises successives dont la dernière en date est la crise postélectorale de 2020 qui a fait officiellement 87 morts.

« Ces faits dégradent les conditions de vie de notre population et offrent une image désolante de notre pays à l’extérieur », fait remarquer Kouassi Bertin dans son propos liminaire. Il en déduit que l’heure est venue de mettre fin à tant d’années de tumulte. D’où l’accord-cadre signé entre le Pdci et le Fpi respectivement sous l’égide de Konan Bédié et Laurent Gbagbo. Lequel accord a abouti à la constitution de listes communes pour ces législatives dans plusieurs circonscriptions du pays dont Yopougon.
« L’objectif principal est de porter le projet de réconciliation des Ivoiriens initié par nos leaders au sein du pouvoir législatif. Il s’agira pour nous de mettre en place, au sein de l’hémicycle, des commissions parlementaires pour réfléchir sur les causes des maux qui minent la société ivoirienne et des crises que le pays a connues. Ces commissions devront aussi faire des propositions de solutions pour les surmonter. Pour nous, ce projet constitue la voie pour réconcilier les Ivoiriens entre eux et avec la classe politique », expliquent les conférenciers.


Kouassi Bertin et Gnagne Jean Claude ont lancé un appel à la mobilisation pour l’aboutissement du projet qu’ils portent. Mobilisation pour un vote massif et mobilisation pour la surveillance des résultats des urnes.

Si cette campagne s’est ouverte timidement, ce vendredi, nul doute qu’elle montera en puissance au cours de la semaine. A l’observation, les populations semblent pour l’instant indifférentes et il appartient à chaque camp de mobiliser véritablement ses électeurs. Samedi La liste composée de Michel Gbagbo, Armand Ouegnin, Dia Houphouët, Euphrasie N’guessan, Zahia Berthe et Aké Akébié Marie lance sa campagne grandeur nature à la place Ficgayo.

SD à Abidjan
Sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire