« Les sorties frauduleuses de noix de cajou en baisse de 150 000 tonnes en 2020 » en Côte-d’Ivoire

Djamal AKINBOLA

En Côte d’Ivoire, « les sorties frauduleuses » de la production de la noix de cajou sont « estimées à 50.000 tonnes en 2020 contre 200.000 tonnes l’année précédente », selon un rapport du ministère de l’Economie et des finances obtenu par Alerte Info.

« Pour la campagne 2020, les sorties frauduleuses sont estimées à 50 000 tonnes contre 200 000 tonnes l’année précédente », indique le rapport.

Selon le ministère de l’Economie « la production de noix de cajou a connu un accroissement de 33,7% pour se situer à 848.700 tonnes » en 2020 contre 634.631 tonnes en 2019.

Un resultat obtenu en raison « de meilleures conditions agronomiques et de la réduction des sorties frauduleuses du fait de la fermeture des frontières terrestres et de la poursuite de la mise en œuvre des mesures de lutte contre la contrebande ».


« Malgré l’embellie de la production, la filière a été confrontée à des difficultés de commercialisation dues à la chute des cours et à l’arrêt des unités de transformation des principaux pays importateurs. En outre, les faibles capacités de stockage ont affecté la qualité des noix », a relevé le rapport.

Pour pallier aux difficultés de commercialisation de la filière, le ministère de l’Economie fait savoir que le gouvernement ivoirien a décidé de « l’octroi d’une subvention du prix au producteur fixée initialement à 100 FCFA/kg puis portée à 200 FCFA/kg ».

« Cette subvention a permis l’achat de la quasi-totalité des stocks détenus par les producteurs au prix plancher de 400 FCFA/kg fixé par l’organe de régulation », a indiqué le rapport, ajoutant que l’Etat a « mis en place un mécanisme de dépôt de garantie permettant aux industriels de la filière de mobiliser des financements auprès des banques pour l’acquisition de la matière première ».

La campagne de la noix de cajou s’est ouverte le 5 février. Le prix du kilogramme a été fixé à 305 FCFA.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire