La Côte-d’Ivoire a produit 38,5 tonnes d’or brut contre 4.012,4 carats de diamant en 2020

Jocelyne LIADE

Au terme de l’année 2020, la production aurifère de la Côte d’Ivoire a progressé de 18,3%, pour s’établir à 38.523 kilos d’or contre 4.012,4 carats de diamant (+0,6%), selon un document du ministère ivoirien de l’Economie.

Par rapport à l’année précédente au cours de laquelle le pays a enregistré 32.568 kg, la production de l’or a augmenté de 5.955 en 2020 « grâce à l’accroissement de la capacité de production du complexe minier d’Ity-Daapleu et au renforcement des mesures de contrôle des exploitations minières », explique le document.

Du côté du diamant, en 2020 on note 4.012,4 carats contre 3.989,6 carats en 2019, une hausse de 22,8 carats. La production est passée de +4,4% à fin octobre 2020 à +0,6% à fin décembre 2020 en raison de « la déplétion des réserves exploitables et des moyens artisanaux d’extraction. »


L’extraction de manganèse a augmenté de 10,9%, soit 1,3 millions kilos. Le manganèse a profité de l’amélioration des cours internationaux et de la bonne performance de la mine de Lagnonkaha.

S’agissant des exportations de produits miniers, leur baisse en valeur a résulté de la mévente du pétrole brut (-51,5%) qui n’a pas été comblée par la bonne tenue des ventes de l’or brut (+33,4%). Le pétrole brut a subi un recul à la fois du prix (-31,5%) et de la quantité (-29,1%). A l’inverse, l’or brut a profité d’une hausse des prix (+11,2%) et du volume (+20,0%).

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire