Les ressources mobilisées pour le programme social en Côte d’Ivoire chiffrées à 791 milliards de fcfa

Djamal AKINBOLA

Les ressources mobilisées dans le cadre du Programme social du gouvernement (PSGOUV) se sont chiffré à « 791,6 milliards de FCFA soit 75,6% du montant total attendu », a annoncé mercredi à Abidjan le porte-parole du gouvernement ivoirien, Sidi Touré à l’issue d’un conseil des ministres.

« Sur le financement, total attendu, les ressources mobilisées se chiffrent à 791,6 milliards de FCFA soit 75,6% du montant total attendu », a dit M. Touré face à la presse, ajoutant que le « taux d’exécution global s’est établi à 90,4% sur les deux années » du programme.

« En 2019, le montant exécuté s’établissait à 331,9 milliards de FCFA et en 2020, il est ressorti à 422,2 milliards de FCFA, dégageant des taux d’exécution respectifs de 89,8% et de 90,8% », a précisé le porte-parole du gouvernement.

Selon Sidi Touré, après les deux années imparties pour son exécution, le PSGOUV a permis « d’atteindre des résultats palpables dans tous les domaines concernés » notamment « aux niveaux du programme d’accès et de maintien à l’école des enfants de 6 à 16 ans, du programme d’électricité pour tous, du programme d’accès à l’eau potable, du programme d’entretien routier, du programme des filets sociaux et de la Couverture maladie universelle ».


Ainsi, d’après le porte-parole du gouvernement, « 194.360 tables-bancs ont été réceptionnées et mises à la disposition des établissements scolaires, 491.539 ménages ont été raccordés au réseau électrique, dont 254.836 branchements effectués en 2020 » passant « le taux d’accès à l’électricité de 72% en 2011 à 97,98% à fin 2020 ».

En outre, il ajouté que « 27.557 km de routes en terre » ont été « traitées en termes de reprofilage, 127.000 ménages en 2019 portés à 227.000 ménages en 2020 ont bénéficié des filets sociaux dans toutes les régions du pays ainsi que dans l’ensemble des 108 départements pour ce qui concerne le milieu urbain » et « 143.335 personnes ont bénéficié des prestations de la CMU dans les centres de santé d’octobre 2019 à fin 2020, dont 108.456 au titre de l’année 2020 ».

« Le Conseil se félicite des performances du programme, salue les efforts de tous les acteurs qui ont concouru au succès du programme, notamment les personnels de l’Administration publique et entend prendre en compte les enseignements tirés de ces deux ans de mise en œuvre du PSGOUV pour amplifier l’impact de l’action publique, dans le contexte du PND 2021-2025 », a fait savoir Sidi Touré.

Le PSGOUV a été adopté pour la période 2019-2020 pour un coût initial de 727,5 milliards de FCFA, en vue d’améliorer le pouvoir d’achat des populations, de réduire la pauvreté et de renforcer la cohésion sociale.

Selon le porte-parole du gouvernement, « le budget global révisé du PSGOUV s’établit à 1.046,6 milliards de FCFA. »

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire