Quelques dénominations protestantes et évangéliques présentes en Côte d’Ivoire

Serge Alain KOFFI

Eglise Evangélique des Assemblées de Dieu (EEAD)

Eglise Protestante Evangélique CMA (Communauté Mondiale de l’Alliance)

Eglise Evangélique du Réveil de la Côte d’Ivoire (EERCI)

Eglise Evangélique Baptiste Missionnaire

Eglise Evangélique de Réveil internationale (EERI)

Union des Eglises Evangéliques Service et Œuvres de Côte d’Ivoire (UESSO)

Eglise Protestante Baptiste Œuvres et Mission Internationale (EPBOMI)

Eglise des Rachetés de Dieu

Eglise des Merveilles de Dieu

Eglise Universelle du Royaume de Dieu

Mission Evangélique internationale Le RHEMA

Mission Evangélique le Tabernacle de l’Alliance

Ministère Evangélique Internationale Christ est la Réponse

Jésus Power Chapel International

La Chapelle Evangélique des Délices de l’Arrière-Saison

Mission des Royaumes de Dieu (MIROD)

Mission Evangélique Buisson Ardent

Mission Evangélique la Manne du Saint-Esprit

Mission Evangélique Le Feu du Saint-Esprit (MEFSE)

Mission Evangélique le Manteau de Dieu

Mission Evangélique la Source

Eglise du Peuple de Dieu pour la Nation

Eglise de la Consécration

Eglise du Mont Sinaï

Eglise de l’Alliance Chrétienne

Eglise du Royaume Universel de Dieu


Makosso, de rendez-vous en rendez-vous, Gédéon dit Non

Serge Alain KOFFI

Nous avons voulu recueillir l’opinion du pasteur évangéliste Ferdinand Monsekela Guei, plus connu sous le sobriquet de Gédéon De La Tchetchouvah. Mais nos nombreux coups de fil et messages pour obtenir un rendez-vous avec celui qui se proclame “la voix de la révolution chrétienne’’ sont restés sans suite. Nous décidons donc de forcer les choses en allant assister à un culte d’adoration et de louange dans son temple aux fins fonds de la commune populaire d’Abobo, dans le secret espoir de le rencontrer après sa prédication. Peine perdue. “Depuis environ cinq mois, j’ai décidé de ne plus accorder d’interview à la presse. Ces gens (ndlr : les journalistes) ne connaissent pas le sacré. Ce sont des commerçants qui veulent juste vendre’’, a-t-il tranché, en plein culte, devant son auditoire.

Notre volonté de rencontrer également “le père de la marmaille’’ (comme il se fait appeler lui-même), le révérend général Camille Makosso, grand activiste sur les réseaux sociaux, pour échanger sur le sujet n’a pas connu plus de succès. De report en report, aucun de tous les rendez-vous qu’il nous a lui-même délibérément donné n’a été respecté.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire