Côte-d’Ivoire: La liste des 21 ministres non reconduits par Achi/Ouattara

Ils sont 21 à avoir été sortis du gouvernement. Pour certains il s’agit de promotion Abdouramane, Aouélé etc), pour d’autres par contre il s’agirait d’une mise à la retraite ou de sanctions.


1. Jean-Claude Kouassi
2. Ally Coulibaly
3. Sidiki Konaté
4. Dosso Moussa
5. Pascal Abinan Kouakou
6. Gaoussou Touré
7. Eugène Aka Aouélé
8. François Amichia
9. Raymonde Goudou Coffie
10. Joseph Séka Séka
11. Professeur Ramata Ly
12. Albert Flindé
13. Mamadou Sanogo
14. Philippe Légré
15. Issa Coulibaly
16. Siaka Ouattara (SE)
17. Aimée Zébéyoux (SE)
18. Claude Isaac Dé
19. Abdouramane Cissé
20. Mambé Beugré
21. Cissé Bacongo

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

2 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: La liste des 21 ministres non reconduits par Achi/Ouattara

  1. ====== LES « VRAIES FAUSSES » QUESTIONS ET LES « QUESTIONS FRAR » ========

    =====//

    1. Pourquoi certains ministres qui ont perdu les élections LÉGISLATIVES ont ils été reconduit et d’autres qui ont gagné dans leurs régions sont ils évincés ?

    //=====

    Formellement il n’existe aucune relation de causalité entre les deux événements ! L’incongruité aurait été par exemple de vouloir nommer Président de l’Assemblée Nationale par une gymnastique de sorciers, une personnalité n’ayant même pas participé aux LÉGISLATIVES !

    Inciter des membres du gouvernement à obtenir une légitimité élective peut par contre leur assurer une fonction politique de continuité mandataire en cas de non reconduction dans un gouvernement quelconque !

    Quoique sous nos tropiques avoir dans un gouvernement un ministre détenteur d’un suffrage universel peut être toujours réconfortant en ce sens que les populations toujours attachées à leur leader naturel seront plus portées dans ce cas de figure à adhérer à la politique du gouvernement. Pour ce faire UN TEL LEADER DOIT ETRE VÉRITABLEMENT INCONTOURNABLE, INCONTESTÉ ET INCONTESTABLE. Pas un acteur politique vainqueur d’une joute aux relents d’une bataille pas toujours glorieuse à raconter.

    Par ailleurs il apparaît de manière irréfutable que la fonction ministérielle peut être une mission plus technique que politique. Aussi il serait insensé de se priver de compétences avérées de technocrates au motif qu’ils n’ont pas de bases politiques solides dans le pays. L’exemple survient de plus en plus dans beaucoup de pays africains contraints de faire appel aux enfants nés dans la diaspora et très bien formés. C’est exactement le cas de nombreux sportifs les footballeurs binationaux que nos sélections intègrent à tour de bras. Ceux ne connaissent souvent que la ville d’Abidjan. Or ce sont bien des fils d’ivoiriens nés hors du pays.

    Enfin un dosage équilibré entre politiques ancrés dans leurs terroirs et technocrates pointus sans nécessairement une assise régionale préfigure le monde pluriel de demain.

    =====///

    2. Pourquoi certains fidèles du Président ont été sortis du Gouvernement ?

    ///=======

    La fidélité au Président peut s’exprimer ailleurs qu’au gouvernement ! Et dans les régimes présidentiels comme le nôtre c’est le Chef de l’Etat qui nomme aux hautes fonctions de l’administration et ailleurs !

    Wait and see…

    Le Président ADO a ENCORE plusieurs cordes à son arc, lui qui a toujours protégé contre vents et marées ses ministres malgré la force des tempêtes !

    ====?======//
    3. Est ce que ce n’est pas l’affaire de la confrontation à Man avec « un protégé de Photocopie » qui a perdu le bouillant Sidiki KONATE ou aussi le MakossoGate ?
    ///=======

    Trop d’affaires ne font pas bon ménage avec la réputation d’un homme politique. Ceci dit, pour avoir été Ministre de la République de Côte d’Ivoire avec le CV qu’il a, et ce depuis 2007, le ministre KONATE député aujourd’hui de Man, en toute humilité, peut dire AL HAMDULILAHI ! Dieu lui a fait grâce.

    Certains joueurs de notre sélection nationale de football le sont aujourd’hui par la destinée. S’il ne tenait qu’à leur talent pur, beaucoup ne seraient pas retenus sur le banc de touche face à d’autres jeunes de leur génération plus pétris de technicité, d’adresse et de courage qu’eux.

    Le Ministre Sidiki KONATE le sait lui même. Lui qui a créé à Man une association des anciens de son quartier Libreville. Tous ceux qui ont vu jouer à Libreville les Sansi, Tostao, Etoukan « Vié pou », Bazo et autres savent tous que la destinée ne tient qu’à un fil.

    Et Seul Dieu sait de quoi demain.sera fait.

    Et Député ce n’est pas un petit tabouret. Sinon la bataille de Man dont les photos ont inondé la toile serait indigne d’un Ministre de la République !

    ////=========
    4. Pourquoi les opposants n’ont pas intégrés le Gouvernement alors qu’on parle de Réconciliation Nationale ?
    ========///////

    La réponse se trouve en partie dans mes posts précédents.

    Ensuite il y a un ministre, KKB, en charge de cette question qui ne devrait pas empêcher ke gouvernement de se mettre au travail.

    De grands pas ont été réalisés.

    La réconciliation territoriale par l’intégration au développement des zones hier enclavées est aussi visible.

    Toutes les grandes régions sont représentées dans l’ensemble des institutions de la République.

    Des cadres hier ténors du FPI sont également présents au sein du Gouvernement ACHI I.

    Certes il y a encore des pistes de progrès. C’est bien pour cela qu’un ministère a été consacré à cette préoccupation !

    En conclusion, il faut seulement faire l’effort d’ouvrir et de s’informer.

    Naturellement tous ces efforts peuvent être insignifiants pour ceux qui attendent de participer à un gâteau gouvernemental à découper en tranches ! OR DONC IL FALLAIT ALLER AUX ÉLECTIONS !

    ======= FRATERNELLEMENT =====

    For2020wara@yahoo.com

  2. ====== LES « VRAIES FAUSSES » QUESTIONS ET LES « QUESTIONS FRAR » ======== =====

    // 1. Pourquoi certains ministres qui ont perdu les élections LÉGISLATIVES ont ils été reconduits et d’autres qui ont gagné dans leurs régions sont ils évincés ? //=====

    Formellement il n’existe aucune relation de causalité entre les deux événements ! L’incongruité aurait été par exemple de vouloir nommer Président de l’Assemblée Nationale par une gymnastique de sorciers, une personnalité n’ayant même pas participé aux LÉGISLATIVES ! Inciter des membres du gouvernement à obtenir une légitimité élective peut par contre leur assurer une fonction politique de continuité mandataire en cas de non reconduction dans un gouvernement quelconque ! Quoique sous nos tropiques avoir dans un gouvernement un ministre détenteur d’un suffrage universel peut être toujours réconfortant en ce sens que les populations toujours attachées à leur leader naturel seront plus portées dans ce cas de figure à adhérer à la politique du gouvernement. Pour ce faire UN TEL LEADER DOIT ETRE VÉRITABLEMENT INCONTOURNABLE, INCONTESTÉ ET INCONTESTABLE. Pas un acteur politique vainqueur d’une joute aux relents d’une bataille pas toujours glorieuse à raconter.

    Par ailleurs il apparaît de manière irréfutable que la fonction ministérielle peut être une mission plus technique que politique. Aussi il serait insensé de se priver de compétences avérées de technocrates au motif qu’ils n’ont pas de bases politiques solides dans le pays. L’exemple survient de plus en plus dans beaucoup de pays africains contraints de faire appel aux enfants nés dans la diaspora et très bien formés. C’est exactement le cas de nombreux sportifs les footballeurs binationaux que nos sélections intègrent à tour de bras. Ceux ne connaissent souvent que la ville d’Abidjan. Or ce sont bien des fils d’ivoiriens nés hors du pays.

    Enfin un dosage équilibré entre politiques ancrés dans leurs terroirs et technocrates pointus sans nécessairement une assise régionale préfigure le monde pluriel de demain.

    =====/// 2. Pourquoi certains fidèles du Président ont été sortis du Gouvernement ? ///=======

    La fidélité au Président peut s’exprimer ailleurs qu’au gouvernement !

    Et dans les régimes présidentiels comme le nôtre c’est le Chef de l’Etat qui nomme aux hautes fonctions de l’administration et ailleurs !

    Wait and see…

    Le Président ADO a ENCORE plusieurs cordes à son arc, lui qui a toujours protégé contre vents et marées ses ministres malgré la force des tempêtes !

    ======// 3. Est ce que ce n’est pas l’affaire de la confrontation à Man avec « un protégé de Photocopie » qui a perdu le bouillant Sidiki KONATE ou aussi le MakossoGate ? ///=======

    Remarquons d’entrée que trop d’affaires ou de casseroles ne font pas bon ménage avec la réputation d’un homme politique.

    Ceci dit, pour avoir été Ministre de la République de Côte d’Ivoire avec le CV qu’il a, et ce depuis 2007, le ministre KONATE député aujourd’hui de Man, en toute humilité, peut dire AL HAMDULILAHI !

    Dieu lui a fait grâce.

    Parlons un.langage accessible à tous…

    Certains joueurs de notre sélection nationale de football le sont aujourd’hui par la destinée. S’il ne tenait qu’à leur talent pur, beaucoup ne seraient pas retenus sur le banc de touche face à d’autres jeunes de leur génération plus pétris de technicité, d’adresse et de courage qu’eux. Le Ministre Sidiki KONATE le sait lui même. Lui qui a créé à Man une association des anciens de son quartier Libreville. Tous ceux qui ont vu jouer à Libreville les Sansi, Tostao, Etoukan « Vié pou », Bazo et autres savent tous que la destinée ne tient qu’à un fil.

    Seul Dieu sait de quoi demain.sera fait.

    Et le poste de Député n’est pas un petit tabouret. Sinon la bataille de Man dont les photos ont inondé la toile serait indigne d’un Ministre de la République !

    Exit donc cette explication réductrice de l’éviction de tel ou tel autre ministre pour des raisons de basse mesquinerie ! Le meilleur est peut être à venir.

    ////========= 4. Pourquoi les opposants n’ont pas été intégrés dans le Gouvernement alors qu’on parle de Réconciliation Nationale ? ========///////

    La réponse se trouve en partie dans mes posts précédents.

    Ensuite il y a un ministre, KKB, en charge de cette question qui ne devrait pas empêcher ke gouvernement de se mettre au travail.

    De grands pas ont été réalisés. La réconciliation territoriale par l’intégration au développement des zones hier enclavées est aussi visible.

    Toutes les grandes régions sont représentées dans l’ensemble des institutions de la République. Des cadres hier ténors du FPI sont également présents au sein du Gouvernement ACHI I.

    Certes il y a encore des pistes de progrès. C’est bien pour cela qu’un ministère a été consacré à cette préoccupation !

    En conclusion, il faut seulement faire l’effort d’ouvrir et de s’informer.

    Naturellement tous ces efforts peuvent être insignifiants pour ceux qui attendent de participer à un gâteau gouvernemental à découper en tranches !

    Puisqu’il faut trouver une raison de crier toujours victoire, on entend déjà certaines voix de l’opposition se féliciter de leur absence dans ce gouvernement.

    OR DONC IL FALLAIT ALLER AUX ÉLECTIONS !

    Toute légitimité pour dire NON au Gouvernement nait du suffrage universel.

    ======= FRATERNELLEMENT =====
    For2020wara at yahoo.com

Laisser un commentaire