Côte d’Ivoire: Les dessous du départ de l’ancien rebelle Sidiki Konaté du gouvernement

Sidiki Konaté annonce sa sortie du gouvernement

Serge Alain KOFFI

Le ministre ivoirien de l’Artisanat, dans le gouvernement sortant, Sidiki Konaté, a annoncé mardi qu’il ne ferait pas partie de la nouvelle équipe dont la composition devrait être communiquée mardi.

“J’informe mes amis et sympathisants que je ne fais pas partie du nouveau gouvernement. Dieu en a décidé ainsi. Je Lui rends grâce pour Ses bienfaits.’’, a écrit M. Sidiki Konaté, ancien proche de l’ex-Pr2sident de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, sur sa page Facebook.

“Ma famille, mes amis, mes parents de Man, du Tonkpi et d’autres contrées se joignent à moi pour traduire notre gratitude au Président de la République, SEM Alassane Ouattara, dans le cadre de mes différentes promotions’’, a-t-il poursuivi.

Mamadou Sanogo, ministre de l’Economie numérique, a fait écrire également sur sa page Facebook qu’il ne ferait pas partie du nouveau gouvernement.

“Le Ministre Mamadou SANOGO a le plaisir de vous informer qu’il lui a été signifié à 20h30 qu’il ne fera pas partie des membres du prochain Gouvernement. Il invite ses sympathisants, amis, frères et parents du Bafing à s’unir pour remercier le Président ADO pour lui avoir donné 02 fois l’opportunité de servir la Côte d’Ivoire au plus haut niveau’’, est-il écrit.

Patrick Achi est nommé officiellement Premier ministre le 26 mars après avoir assuré l’intérim à la tête du gouvernement peu de temps avant la mort de son prédécesseur Hamed Bakayoko.

Il doit présenter ce mardi un nouveau gouvernement.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

« En palabres avec Photocopie, Sidiki Konaté perd son poste de ministre »

Sidiki Konaté, ancien proche de Guillaume Soro, ne fera pas partie du premier gouvernement de Patrick Achi. En palabres avec Photocopie, du surnom du cadet du Président Alassane Ouattara, Téné Birahima Ouattara, le désormais ex-ministre de l’Artisanat a annoncé lui-même son départ du gouvernement, attendu ce mardi 6 avril 2021.


« J’informe mes amis et sympathisants que je ne fais pas partie du nouveau gouvernement. Dieu en a décidé ainsi. Je Lui rends grâce pour Ses bienfaits », a déclaré l’ancien porte-parole de la rébellion des Forces nouvelles, qui avait été particulièrement dur envers Photocopie lors de la campagne des élections législatives.

« Nous sommes à une étape de notre histoire. Nous sommes des ministres. Le ministre Albert Flindé et moi ne pouvons pas accepter que le chargé de mission Ibrahim Ouattara, qui est payé par la présidence de la République vienne travailler ici contre nous alors que nous sommes en train de travailler pour le Président Ouattara. C’est inacceptable. Je voulais en parler. Je voudrais qu’on sache que nous savons ce qui se fait et nous avançons avec. Ce sont des paroles d’un autre jour », avait-il déclaré, citant nommément Photocopie, qui devrait être confirmé au ministère de la Défense.

Il n’empêche, Sidiki Konaté n’en veut pas au président de la République. « Ma famille, mes amis, mes parents de Man, du Tonkpi et d’autres contrées se joignent à moi pour traduire notre gratitude au Président de la République, SEM Alassane Ouattara, dans le cadre de mes différentes promotions. Je remercie toutes les personnes formidables qui, de près ou de loin et en toute circonstance, m’apportent quotidiennement leur amitié, leur fraternité, leur prière, leur soutien et leur réconfort. La Marche continue. Par la Grâce de Dieu », a-t-il écrit, inscrivant cette annonce dans un esprit de « fairplay ».

Elvire Ahonon
(Afriksoir.net)

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire