Covid-19/Côte d’Ivoire: 68 Burkinabè et 3 Maliens refoulés à la frontière Yendéré/Zégoua pour « violation de mesure »

Donald NGORAN

Le porte-parole de la Police ivoirienne Charlemagne Bleu a affirmé mardi que dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19 au niveau sous-régional, « 68 Burkinabè et trois Maliens » ont été interpellés et refoulés le 11 avril à la frontière à Yendéré (Burkina Faso) et Zégoua (Mali), « pour violation de mesure » barrière, dressant le point de la quinzaine écoulée sur l’évolution de la maladie.

« Dans le ressort de la préfecture de police de Korhogo (Nord), le 11 avril de 9h à 15h (GMT et locale) le commissariat de police de Ouangolodougou a interpellé et procédé respectivement au refoulement de 68 Burkinabè et trois Maliens aux postes frontalières de Yendéré (Burkina Faso) et de Zegoua au Mali pour violation de mesure de fermeture des frontières », a dit M. Bleu.


Rappelons que pour lutter contre la propagation de la pandémie (Covid-19), quelques semaines après son avènement le 11 mars 2020 en Côte d’Ivoire comme dans la sous-région, les différents Etats ont imposé plusieurs mesures coercitives dont la fermeture des frontières terrestres qui jusque-là demeure en vigueur.

Charlemagne Bleu a par ailleurs fait savoir qu’à Abidjan dans le cadre de la fête de Pâques, célébrée le 4 avril, « les Forces de défenses et de sécurité, ont visité et contrôlé du 29 mars au 11 avril, 833 établissements à savoir 257 maquis, 199 bars et boites de nuit, 212 restaurants et 165 hôtels avec un taux d’observation acceptable dans les bars et restaurants ».

A la date du 12 avril 2021, la Côte d’Ivoire compte donc 45.227 cas confirmés de Covid-19 dont 44.683 personnes guéries, 268 décès et 276 cas actifs, selon le ministère en charge de la Santé.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire