Côte d’Ivoire/Acquittement « Gbagbo a été lavé de toutes les souillures », estime Hubert Oulaye (député)

Anselme BLAGNON

Définitivement acquitté par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI), l’ex-président Laurent Gbagbo, a été « lavé » aux yeux du monde de toutes les souillures, qui ont été lancées contre son honneur », a estimé samedi à Abidjan l’ancien ministre Hubert Oulaye, au cours d’une cérémonie.

Gbagbo « a été lavé par-devant le monde entier de toutes les souillures, de toutes les méchancetés qui ont été lancées contre son honneur et sa dignité », a déclaré M. Oulaye, en présence de Simone Gbagbo.

L’ex-ministre s’exprimait lors de la cérémonie de remerciement des députés wê (groupe ethnique de l’Ouest ivoirien) issus de la plateforme Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS, opposition) à leurs parents vivant à Abidjan.


Le 31 mars, la Chambre d’appel de la CPI a confirmé l’acquittement, prononcé en première instance, en janvier 2019, en faveur de l’ancien président ivoirien (2000-2010) et son ex-ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé, poursuivis pour crimes contre l’humanité.

« Noirci par les medias de la France, de Nicolas Sarkosy, l’ex-président français et par la rébellion triomphante », Laurent Gbagbo « a triomphé de la haine, du mensonge par sa grandeur d’âme », a poursuivi l’ex-ministre fraîchement élu député de Guiglo (Ouest), ajoutant :(groupe ethnique de l’Ouest ivoirien) »

M. Gbagbo et l’ex-leader des jeunes patriotes, sont « libres de rentrer » en Côte d’Ivoire, « quand ils le souhaitent », a annoncé le 7 avril le président Alassane Ouattara.

ABL

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire