Ramadan en Côte d’Ivoire: Ouattara offre 345 tonnes de sucre et 339 tonnes de riz aux musulmans

Djamal AKINBOLA

Drissa Koné, conseiller spécial du président ivoirien chargé des cultes et des affaires sociales, a offert mardi à Abidjan, au nom du Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, un don de 345,2 tonnes de sucre et 339 tonnes de riz, à la communauté musulmane à l’occasion du mois de jeûne, le Ramadan, au cours d’une cérémonie.

Au cours de cette rencontre qui a réuni les membres du Conseil supérieur des imams, des mosquées et des affaires islamiques (COSIM) de Côte d’Ivoire et une délégation représentant le président Alassane Ouattara à la grande mosquée de l’avenue 8 de Treichville (Abidjan sud), 345,2 tonnes de sucre et 339 tonnes de riz ont été remis aux fidèles et aux imams de la communauté musulmane.

Ces dons essentiellement en sucre et riz qui s’étendront à tout le territoire national, se composent de 345,2 tonnes de sucre et 339 tonnes de riz aux fidèles et aux imams, dont 68,3 tonnes de sucre et 66,1 tonnes de riz aux structures, associations, mosquées et autres institutions religieuses de la ville d’Abidjan.

Outre ces dons en vivre, la somme de 1,5 million de FCFA en espèce a été remis au bureau du COSIM par l’entremise du Conseiller spécial du président ivoirien chargé des cultes et des affaires sociales, Drissa Koné.

Prenant la parole au nom du chef de l’Etat, Drissa Koné a d’emblée remercier les imams pour « toutes les bénédictions, toutes les prières, tous les sacrifices, tous les actes d’adoration » pour la paix et la « quiétude » en Côte d’Ivoire avant les élections.


« Certes, il y a eu beaucoup de pertes de toutes natures, en vies humaines, en biens, beaucoup de dommages causés aux familles, à travers la Côte d’Ivoire, mais globalement, on peut dire que vos prières ont porté, parce que ça aurait pu être pire si ces prières avaient manqué », affirmé M. koné.

Par la suite, il a réitéré les condoléances du président Alassane Ouattara au COSIM pour la mort de son chef, Cheick Traoré Mamadou, décédé le 13 avril.

Poursuivant, il a indiqué que par ce don le président Alassane Ouattara « renouvelle sa solidarité avec la communauté (musulmane) ».

« Le président m’a confié la charge de venir remettre au COSIM, ce qui lui revient pour l’aider à démultiplier les actes de solidarité, d’assistance et d’aide aux démunis, aux plus indigents d’entre eux et à ceux qui sont sous les couverts », a-t-il mentionné.

En outre, Drissa Koné a fait savoir que le Chef de l’Etat demande aux guides religieux que « la fraternité, la quiétude, la concorde nationale, la paix, puisse continuer de régner, puisse imprégner les cœurs, puisse se traduire dans les actes de tous les acteurs politiques ou pas, afin que l’objet de la politique qui est d’apporter le bien-être aux populations, trouve à s’exercer », a affirmé le conseiller spécial des cultes.

Quant à l’imam Ousmane Diakité, réagissant au nom des imams des instances du COSIM en Côte d’Ivoire, il a rappelé l’implication du président Alassane Ouattara à l’occasion du décès du chef de la communauté musulmane à travers des actes de « solidarité », avant d’ajouter que les « imams prient pour le président et pour la Côte d’Ivoire. »

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire