La gendarmerie en Côte-d’Ivoire annonce l’arrestation de 12 personnes après l’attaque de la base militaire de N’Dotré

Donald NGORAN

La gendarmerie ivoirienne qui dit avoir ouvert une enquête à l’issue de l’attaque de la base militaire de N’Dotré (Abidjan Nord) le 22 avril ayant fait quatre morts côté ennemi et un blessé léger côté ami, a annoncé dimanche avoir arrêté 12 personnes présumées participantes à Daloa (Centre ouest ivoirien) alors qu’elles prenaient la fuite, au JT de 20h.


Selon la gendarmerie, les 12 personnes qui ont été recrutées sur la base des promesses en argent, ont reconnu avoir pris part directement ou indirectement à cette attaque qui a fait un bilan provisoire de trois assaillants tués et un blessé qui a succombé à ses blessures par la suite.

Le mercredi 22 avril, des individus non identifiés ont ouvert le feu sur les postes de garde de la base militaire de N’dotré.

Le bilan de l’attaque du camp a fait 4 morts du côté des assaillants et un blessé léger du côté des forces régulières, selon l’état-major des armées.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire