Côte d’ivoire/ Ordre des architectes – Décès d’Abdoulaye Dieng : la disparition d’un féru de l’architecture africaine

Le Conseil national de l’ordre des architectes de Côte d’ivoire (Cnoa) est en deuil. Son président El Hadj Abdoulaye Dieng s’est éteint le dimanche 25 avril 2021, à Abidjan des suites d’un malaise subit. Né en 1953, Abdoulaye Dieng était l’un des pionniers de l’architecture en Côte d’ivoire pour ne pas dire en Afrique. Pur produit des écoles française et américaine après la faculté de maths physiques de l’université d’Abidjan,  Abdoulaye Dieng a participé à la réalisation de plusieurs travaux d’architecture. Entre autres clients, il avait la Banque africaine de développement (Bad), des banques ivoiriennes dont la Bicici, des particuliers comme Danielle Boni Claverie ancienne ministre et présidente du parti Urd, le pharmacien Allah Kouadio Rémy, cadre du Pdci, actuel coordonnateur du comité politique…


Il a mené une vie pleine d’architecte et d’expert immobilier à travers sa société Atelier Abdoulaye Dieng avec un portefeuille clients bien fourni. Après avoir été secrétaire général du Cnoa entre 1991 et 1993, il prendra plus tard la tête de l’organisation qu’il dirigea jusqu’à son décès dimanche.

Entre autres fonctions, l’ancien pensionnaire de l’université de l’Illinois aux États-unis était expert judiciaire agréé auprès de la cour d’appel d’Abidjan. Il était également membre de la jeune chambre économique, membre des chambres de commerce et d’industrie de la France et de la Côte d’ivoire. Rip

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par Sylvain Debailly

Laisser un commentaire