Côte d’ivoire/Solidarité aux victimes du Pdci – Bédié appelle son monde à mettre la main à la poche

Dans l’accalmie retrouvée après les moments de braise de la crise électorale de 2020, nombreux sont les anonymes qui souffrent encore dans leur chair. Soit blessés, soit mutilés, soit licenciés, soit emprisonnés, chacun d’eux vit sa douleur. Le Pdci qui célèbre ses 75 ans d’existence a bien voulu marquer un arrêt pour se souvenir de ses nombreux militants qui traversent les difficultés ci-dessus énumérées.

C’est le sens de la journée de la solidarité et du recueillement que vient de présider Henri Konan Bédié au siège de son parti à Cocody, ce jeudi 29 avril. Arrivé aux environs de 17h avec son épouse et ses inconditionnels dont le secrétaire exécutif Guikahué en bonne place, Henri Konan Bédié a donné le ton. Il a offert un million de Fcfa avant d’inviter les instances du parti, les cadres et les militants à la générosité.

« Aujourd’hui encore, des centaines de jeunes, des femmes, des responsables d’associations de la société civile, des responsables politiques sont emprisonnés sans jugement dans des conditions qui ne respectent pas les droits de l’homme. Chers frères et sœurs, nous avons le devoir de les soutenir, de soutenir chacune de ces familles et d’être à leurs côtés. Nous avons aussi le devoir de soutenir, d’accompagner nos frères blessés pour les aider à retrouver la joie de vivre », lance le patron du Pdci. Puis de faire cette exhortation en guise de consigne : « Je vous exhorte durant cette semaine à faire éclater l’expression de votre générosité ».


Bédié s’est réjoui de la libération de certains prisonniers dont Pulcherie Gbalet qui fût la pionnière dans la contestation du 3e mandat. Il a formulé l’espoir que les autres prisonniers seront libérés dans les prochains jours afin, dit-il, d’entamer avec le pouvoir Ouattara, le dialogue tant attendu.

Auparavant, il a mis la main à la poche pour ouvrir la série des dons avec un million de Fcfa. Geste imité par le secrétaire exécutif Kakou Guikahué assis juste à sa gauche, 250 mille francs. Allah Kouadio le tout nouveau coordonnateur du comité politique, assis loin à gauche de Bédié a donné 100 mille, de même que Emile Constant Bombet, Alphonse Djédjé Mady. Le groupe parlementaire dirigé par Simon Doho s’est manifesté avec 6,5 millions de FCFA.

La phase de solidarité va durer une semaine au cours de laquelle les cadres et les militants sont priés de venir déposer leurs dons au siège de Cocody. La liste des donateurs sera remise au président Bédié selon le président du comité de pilotage de ce 75e anniversaire, Aby Raoul, le député maire de Marcory.

Pour le cérémonial, Konan Bédié et son épouse  Henriette ont déposé chacun, une bougie et une gerbe de fleurs au pied de la chapelle ardente érigée à l’occasion. Plusieurs autres cadres ont ensuite fait le même geste.

SD à Abidjan

sdebailly@yahoo.fr

Commentaires facebook

Publié par Sylvain Debailly