« Le PDCI doit être au RHDP », estime Ouattara

Anselme BLAGNON

Le président ivoirien Alassane Ouattara, a estimé jeudi à Abidjan que le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), ex-allié du pouvoir devrait appartenir au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP), au cours d’une rencontre.

« Dans ma vision de la Côte d’Ivoire, le PDCI doit être au RHDP. Je considère que c’est une approche que nous devons avoir « , a dit Ouattara qui recevait à sa résidence une délégation des régions du grand Sud et de l’Est.

Le président ivoirien a révélé qu’il était « en contact » avec le leader du PDCI, Henri Konan Bédié avec qui il a « parlé avant-hier. »

Poursuivant, il a jugé « très important » d’avoir « des options politiques basées sur la Côte d’ Ivoire, car le PDCI et le RHDP sont des « partis libéraux et de centre-droit. »

« Rien ne doit séparer » les deux partis, a-t-il indiqué, tout en précisant avoir confié au Premier ministre Patrick Achi de « travailler au rapprochement  » de ces formations, car il y va de « l’intérêt national. »

« Les extrémistes doivent rester ensemble, mais le PDCI doit rester au RHDP », a conclu Alassane Ouattara.

En août 2018, la formation de Bédié a décidé de se séparer officiellement de son allié politique, le Rassemblement des républicains (RDR) dirigé par Ouattara sur fond de tension liée à la création du parti unifié, le RHDP.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

NOTE D’INFORMATION N°1697 DU 29 AVRIL 2021

Le Chef de l’Etat a échangé avec une délégation du District Autonome
d’Abidjan et des dix Régions de l’Est, du Sud et du Sud-Ouest

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a échangé, dans l’aprèsmidi de ce jeudi 29 avril 2021, avec une délégation du District Autonome d’Abidjan et des dix Régions de l’Est, du Sud et du Sud-Ouest de notre pays.


Les différents intervenants, notamment le Premier Ministre Patrick ACHI, le Président
du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, M. Eugène AKA
AOUELE, et le Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, M.
Kobenan Kouassi ADJOUMANI, ont exprimé la gratitude, la reconnaissance et la
loyauté des populations de ces Régions au Chef de l’Etat suite à la promotion de
plusieurs de leurs cadres aux hautes fonctions de l’Etat.

Le Président de la République a, en retour, salué l’engagement des cadres et des
populations du District Autonome d’Abidjan ainsi que des dix Régions de l’Est, du Sud
et du Sud-Ouest à soutenir la grande œuvre de construction d’une Côte d’Ivoire plus
moderne, plus prospère, plus solidaire et plus fraternelle.

A cet égard, il a remercié ses hôtes pour leur soutien lors de l’élection présidentielle
du 30 octobre dernier ainsi que pour toutes les initiatives prises dans le sens de
l’apaisement du climat social après les violences regrettables constatées dans
certaines Régions.

Le Chef de l’Etat a, en outre, salué l’importante contribution des filles et des fils du
District Autonome d’Abidjan et des dix Régions de l’Est, du Sud et du Sud-Ouest au
développement de notre pays.

Il a rendu un vibrant hommage au Premier Ministre Patrick ACHI pour sa
compétence, sa loyauté et son dévouement au service de l’Etat, ainsi qu’au Président
du Conseil Economique, Social, Environnemental et Culturel, M. Eugène AKA
AOUELE, au Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et du Développement Rural, M.

Kobenan Kouassi ADJOUMANI, et à l’ensemble des personnalités de ces Régions
nommées aux hautes fonctions de l’Etat.

Le Chef de l’Etat a ensuite indiqué qu’après les élections législatives, nous devons
poursuivre les progrès réalisés par notre pays au cours des dix dernières années
malgré le contexte difficile de la pandémie de COVID-19.

Le Gouvernement conduit par le Premier Ministre Patrick ACHI et composé d’hommes
et de femmes compétents avec des profils diversifiés issus des différentes Régions de
notre pays, doit œuvrer rapidement, selon lui, au renforcement de l’action
économique dans sa transformation structurelle.

L’objectif ultime étant, a poursuivi le Président de la République, de créer davantage
de richesses afin d’améliorer les infrastructures de base pour le bien-être de nos
concitoyens.

Pour terminer, le Chef de l’Etat a exhorté ses compatriotes à la réconciliation
nationale, à l’union et à la cohésion sociale pour bâtir une Nation prospère et en paix,
avant d’indiquer que la défense et la sécurité étant sa priorité cette année, aucun
coup de force ne pourra prospérer dans notre pays.
Pour toute information supplémentaire, prière de contacter : Léon FOSSOU,
Direction de la Communication / Service Presse et Information –

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire