Côte d’Ivoire: La date du retour de Gbagbo « sera communiquée » après des séances de travail avec le gouvernement (Assoa Adou)

Edwige FIENDE

La date du retour en Côte d’Ivoire de l’ex-président Laurent Gbagbo « sera communiquée » après des séances de travail avec le gouvernement, a indiqué le secrétaire général de la frange Pro Gbagbo du Front populaire ivoirien (FPI) Assoa Adou, après une audience avec le Premier ministre Patrick Achi qui a souhaité que « tout aille vite dans l’organisation de ce retour ».

« Selon Assoa Adou, la date exacte de l’arrivée de l’ancien président ne sera communiquée qu’à l’issue des séances de travail avec le ministre de la Réconciliation (Bertin Kouadio Konan) et de la Cohésion Nationale et de son homologue de l’Intérieur et de la Sécurité (Vagondo Diomandé) », a rapporté la primature dans une note.

Vendredi M. Achi « a reçu en audience des émissaires » de M.Gbagbo dont Assoa Adou, « pour échanger sur l’organisation de son retour en Côte d’Ivoire », a annoncé la primature.

« Nous avions déjà entamé ces discussions avec le regretté Premier ministre Hamed Bakayoko. Le Premier ministre » Patrick Achi « s’est dit heureux et nous a assurés de son soutien et de celui du président de la République. Il a souhaité que tout aille vite dans l’organisation de ce retour », a fait savoir M. Adou à sa sortie d’audience.


Début avril, le président Alassane Ouattara avait indiqué que » les frais de transport » de l’ancien président « ainsi que ceux des membres de sa famille seront pris en charge par l’Etat. »

M. Ouattara avait aussi assuré que des « dispositions seront prises » pour Gbagbo « bénéficie des avantages et indemnités » dus aux anciens présidents.

Le 31 mars, la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI) a confirmé l’acquittement, prononcé en première instance, en janvier 2019, en faveur de Laurent Gbagbo et de son ancien ministre de la Jeunesse Charles Blé Goudé.

La Chambre d’appel a « ordonné » au greffier de la CPI de prendre toutes les dispositions nécessaires pour le transfert « en toute sécurité » de MM.Gbagbo et Blé Goudé « vers un ou plusieurs Etats » d’accueil « en tenant compte de leur avis ».

Vendredi, six personnalités proches de M.Gbagbo dont son porte-parole Katinan Koné sont rentrés en Côte d’Ivoire après dix ans d’exil au Ghana, pour « continuer la marche » avant l’arrivée de l’ex-président.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Author: La Rédaction

Laisser un commentaire