Côte d’Ivoire/ Noyade d’enfants à Marcory, incendie de Bouaké : Myss Belmonde apporte la compassion du gouvernement aux familles

Il y a une semaine, sept enfants de Marcory Aliodan ont perdu la vie lors d’une baignade dans la lagune Ebrié. Juste avant, les enfants dont l’âge varie entre 11 et 16 ans, avaient partagé une partie de football, et ont décidé de se rafraîchir dans la lagune, un choix qui sera fatal pour sept d’entre eux.


Rescapé de cette tragédie, Abdoulaye BANHORO raconte «c’était vers l’école Victor Lobad, nous sommes allés jouer au ballon quand on a fini on a escaladé la clôture pour aller nager. L’eau est montée, et sept de nos camarades sont restés dedans et six ont réussi à s’en sortir ».
Toujours selon le jeune Abdoulaye, malgré l’arrivée des premiers secours il était déjà trop tard pour leurs camarades de jeu « Quand nous sommes allés appeler les grandes personnes, ils ont pu ressortir deux mais ils ne vivaient plus. »
Ce dimanche, lors des cérémonies religieuses de 7 ème jour des sept enfants décédés, parents, amis et connaissance des familles endeuillées, sont sortis nombreux. Plusieurs imams étaient présents pour la lecture du coran en faveur des âmes des victimes.
A cette cérémonie, s’est jointe la Ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde DOGO, venue partager le deuil des familles et apporter le soutien du gouvernement aux habitants de Marcory Aliodan encore sous le choc. « Le gouvernement s’est engagé à être encore plus proche des populations. Ce jour, nous sommes venus pleurer nos enfants d’Aliodan qui ont perdu la vie dans cette noyade. C’est un véritable drame et le Chef de l’Etat Alassane Ouattara et son gouvernement avec à sa tête le premier ministre Patrick Achi ne sauraient rester indifférents » a-t-elle dit.
La ministre de la solidarité et de la lutte contre la pauvreté n’a pas manqué d’appeler les parents à la vigilance en ces temps de pluie. « Nous sommes venus aussi dire aux parents qu’en saison des pluies, il est préférable de tenir les enfants très loin de la lagune, parce qu’en cette période la remontée d’eau se fait très vite » a souligné Myss Belmonde DOGO.
Une enveloppe de 3 500 000 FCFA a été remise aux sept familles endeuillées au nom du président de la république.
Après cette étape, cap a été mis sur le CHU Cocody, précisément au centre des grands brulés. La ministre Myss Belmonde Dogo s’est rendue au chevet de la famille Tuo victime d’un incendie qui a ravagé leur domicile à Bouaké dans le quartier Fromager. Le père et la benjamine ont péri dans les flammes.
Evacués à Abidjan, la cadette âgée de 13 ans, brulée à 63%, succombera à ses blessures, la mère et son fils aîné de 23 ans continuent de lutter contre la mort.
A cette famille, la ministre a présenté les condoléances du gouvernement pour les trois décès enregistrés et souhaité ses vœux de prompt rétablissement aux blessés avant de leur remettre l’enveloppe de 1 300 000 FCFA au nom du gouvernement.

Sercom

Nb: Le titre est de la rédaction

Commentaires facebook

Publié par Sylvain Debailly