Côte-d’Ivoire: Après Bédié, Pulchérie Gbalet chez Simone Gbagbo

Le mardi 04 Mai 2021, la deuxième vice-présidente du Front Populaire Ivoirien Madame Simone EHIVET GBAGBO a reçu Madame Pulcherie GBALET responsable de la société civile, accompagnée d’une forte délégation.

Prenant la parole au nom de la délégation, Monsieur KARIMOU Gildas vice président du COJEP a remercié Madame Simone EHIVET GBAGBO pour son soutien à Alternative Citoyenne Ivoirienne. A sa suite, Monsieur Donald GAHIE porte parole de L’ACI, a déclaré que l’hommage que Madame Simone EHIVET GBAGBO a rendu Pulcherie GBALET le 08 Mars dernier, leur a fait chaud au cœur. Et du fait de tout ce soutien, l’ACI a jugé bon de venir la saluer. Il a terminé en disant que la vice présidente du FPI est la deuxième personnalité politique qu’ils ont tenu à saluer après Henri Konan BÉDIÉ le président du PDCI RDA.


À son tour, Madame Simone EHIVET GBAGBO a souhaité la bienvenue à ses hôtes, elle a continué en déclarant qu’elle est heureuse de revoir Pulcherie GBALET.

《On était tous inquiets, car la Maca, ce n’est pas quelque chose de très facile, aujourd’hui vous êtes sortis vivants, et nous disons merci au Seigneur. Quand je vois le visage de Pulcherie GBALET, on sent qu’elle est sortie déterminée.》

Pour la présidente de l’Alternance Citoyenne Ivoirienne, c’est un honneur de combattre aux côtés de la Madame Simone EHIVET GBAGBO. Ils ont souhaité recevoir des bénédictions venant d’elle pour la suite de la lutte.

COMSEG Simone Gbagbo

Commentaires facebook
blank

Publié par La Rédaction

3 commentaires sur “Côte-d’Ivoire: Après Bédié, Pulchérie Gbalet chez Simone Gbagbo

  1. Ko société civile apolitique…
    Peut être qu’elle me fera mentir à sa visite prochaine de travail ou de courtoisie à l’honorable Adaman Bitogo.
    À chacun sa lorgnette !!

  2. Bonjour @ quoi. Une société civile proche de l’opposition peut-elle être apolitique? Question. Dans notre pays on a l’impression que certains pensent que nous sommes tous des moutons de Panurge et qu’on peut nous endormir avec des mots. Ko société civile apolitique qui a pour tuteur Simone, Bourguiba de Daoukro et autres.

  3. Je lis des commentaires plus haut, et c’est clairement l’hôpital qui se gausse de la charité … Keskonsmarre !!!! Pour rappel, Pulchérie GBallet n’avait qu’elle-même, et quelques tondus et pelés à sa suite, même pas armés d’un simple cure-dents ; ils n’avaient que leurs bouches et leurs stylos pour pondre des déclarations.

    Sinon, on a vu ici une rébellion constituée à 99,99% de nordistes. Les 0,1% c’est juste pour exhiber quelques mickeys propulsés au-devant de la scène pour servir de cache-sexe : Alain Lobognon, Dacoury Tabley, N’Guessan St Clair, pour ne citer qu’eux. Cette rébellion a déclaré :
    – ne pas prendre parti ;
    – ne pas travailler pour le RDR et son gourou, Alassane Ouattara ;
    – être venue établir la démocratie (sic), les droits de l’homme, et abolir l’exclusion ;
    – ne pas avoir de parti-pris ;
    – être un arbitre neutre du jeu électoral ;
    – et tutti quanti,… le tout, avec le cimeterre entre les dents et l’armement lourd sous le coude.

    Qu’a-t-on vu par la suite ? Après ça, on peut constater que ça vous va bien de décrire Pulchérie Gballet comme « imposteur ». La bonne blague !

Comments are closed.