150 postulants retenus pour une 1ère session de formation politique à l’Institut AGC en Côte-d’Ivoire

Edwige FIENDE

En Côte d’Ivoire, 150 postulants ont été retenus pour une première session de formation politique à l’Institut Amadou Gon Coulibaly (AGC), à partir du 29 mai, a annoncé le directeur Bertin Yao, lors d’une conférence de presse.

Ces personnes ont été sélectionnées après un appel à candidatures à l’endroit des jeunes de 18 à 35 ans qui « ont un intérêt pour les activités politiques ».

« Du 29 mars au 04 avril, 3.406 demandes de candidatures ont été enregistrées. 150 postulants retenus à l’issue de la sélection débuteront la première session de formation le 29 mai », a indiqué M. Yao, précisant que « 246 candidatures des pays de la sous-région ont également été reçues ».


La formation durera huit semaines, reparties en 41 séances les vendredis et samedis de chaque semaine, a-t-il ajouté.

Ouvert à tous les partis et groupements politiques, l’Institut de formation politique AGC, qui porte le nom de l’ex-Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, est une association à but non lucratif, qui veut « contribuer au renouvellement du débat politique par la formation des citoyens ».

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire