Le gouvernement plafonne le prix du kilo de viande de bœuf en Côte-d’Ivoire 2.300 à 2.800 fcfa

Djamal AKINBOLA

Le gouvernement ivoirien a décidé de fixer les prix maxima de la viande de bœuf au kilogramme « en cette période de crise énergétique » de 2.300 à 2.600 FCFA pour la viande « avec os » et de 2.300 à 2.800 FCFA pour la viande « sans os » chez les grossistes et détaillants, dans une note.

Selon un communiqué signé du ministre du Commerce et de l’industrie Souleymane Diarrassouba et du ministre des Ressources animales et halieutiques, Sidi Tiémoko Touré, le prix du kilogramme de la viande de bœuf avec os à l’abattoir chez les chevillards (grossistes) est de 2.300 FCFA.

Chez les bouchers de l’abattoir qui vendent en détail, il est de 2.500 FCFA contre 2.600 chez les bouchers-détaillants dans les marchés du district autonome d’Abidjan.


Quant à la viande de bœuf sans os, le kilogramme revient à 2.300 FCFA à l’abattoir chez les chevillards (grossistes) contre 2.700 FCFA à l’abattoir du côté des bouchers (détaillants) et 2.800 FCFA chez les bouchers-détaillants du district autonome d’Abidjan des marchés.

Dans la note, le gouvernement fait savoir que ces prix ont été établis après des concertations avec les acteurs de la filière bétail et viande, en raison de la crise énergétique que connaît le pays.

« Le non-respect des prix sus indiqués expose les contrevenants à des sanctions prévues par la réglementation », rapporte le communiqué.

Le kilogramme de la viande de bœuf a connu une augmentation. La viande avec os est cédée à 2.800 à l’abattoir contre 3.000 FCFA dans des marches d’Abidjan.

Tandis que la viande sans os s’achète à 3.000 FCFA à l’abattoir contre 3.500 FCFA au marché.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire