La Côte-d’Ivoire et l’Egypte annoncent une prochaine coopération dans le secteur des énergies

(Agence Ecofin) – De nombreux pays qui souhaitent accélérer le développement de leur secteur énergétique, priorisent de plus en plus les partenariats pour exploiter de manière plus efficiente leurs ressources.

L’ambassadeur d’Egypte en poste à Abidjan, Wael Badawi et le ministre du Pétrole, Thomas Camara ont tenu des discussions portant sur le renforcement de la coopération pétrolière entre les deux pays et sur le secteur énergétique en général. Les deux Etats comptent ainsi partager leurs expériences et cela devrait ouvrir de nouvelles opportunités en particulier pour la Côte d’Ivoire qui a une production marginale de pétrole et de gaz et qui souhaite l’accroitre.

Le diplomate égyptien a d’emblée, félicité les autorités ivoiriennes pour les progrès réalisés dans l’énergie et a indiqué qu’en vertu de la volonté du Caire de partager son expérience dans le domaine avec les pays africains, des efforts seront bientôt fournis dans ce sens. Cela aidera la Côte d’Ivoire à augmenter sa capacité opérationnelle, attirer des investissements et doper son offre.


De son côté, le nouveau ministre ivoirien du Pétrole a salué l’expérience égyptienne sur toute la chaine de valeur énergétique en se référant en particulier à l’attention que le pays a portée au développement de ses capacités dans l’exploration.

La Côte d’Ivoire qui est le premier producteur mondial de cacao, a une économie qui s’appuie sur des secteurs clés comme les services, la construction, les télécommunications, le tourisme et l’énergie. Quant à l’Egypte, elle est dotée d’une économie très diversifiée dans laquelle l’agriculture représente environ 12 % du PIB, les services environ la moitié du PIB et l’industrie 34 %. Le pays envisage de devenir un hub énergétique dans la sous-région en maximisant le potentiel de ses actifs gaziers et en sécurisant la production d’énergie.

Lorianne Biaou

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire