Un gendarme frappé par un masque à Sinématiali (Dawokaha)

Un gendarme en poste à la brigade de Sinématiali a été brutalisé par un masque sacré du Poro le lundi 24 mai 2021 alors qu’il assurait son service dans le village de Dawokaha.

La journée du lundi 24 mai 2021 fut en effet beaucoup mouvementée à Dawokaha, petite bourgade située à quelques kilomètres de Sinématiali, dans la région du Poro au nord de la . Et ce, suite à la brutalisation selon des témoins d’un gendarme assurant son service à Dawokaha par des masques d’initiation au Poro appelés ”Capuchons”.


En effet, les masques communément appelés (”Capuchons ‘’) venaient de sortir du bois sacré de Nadjopi et étaient en partance à des funérailles à Pkonkaha. Les témoins indiquent que c’est en voulant leur céder le passage que l’incident est arrivé…il te donne un code. Si tu n’arrives pas à réagir, il conclut que tu n’es pas initié. Et c’est dans ce cas qu’il te frappe. Dès que tu le vois et que tu sais que tu n’es pas initié, il faut vite quitter les lieux », a conseillé notre interlocuteur basé à Sinématiali.

(…)
La suite sur Afriksoir.net

Karina Fofana

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire