« Les Burkinabè en Côte-d’Ivoire ne se mêlent pas des questions politiques » internes (Ambassadeur)

Dogoma KAMAGATE
En Côte d’Ivoire, la communauté burkinabè « ne se mêle pas des questions politiques » internes, a affirmé vendredi l’ambassadeur Mahamadou Zongo, en réaction à la publication d’une vidéo sur les réseaux sociaux, présentant ses compatriotes comme « la source des problèmes » des Ivoiriens, dans une note.

« les Burkinabè « ne se mêlent pas des questions politiques ivoiriennes », a dit M. Zongo, invitant « toute personne ayant connaissance de ce cas d’implication dans des activités politiques à les dénoncer immédiatement auprès des autorités compétentes »

Selon la représentation diplomatique, une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux depuis quelques temps, tente de « présenter les Burkinabè comme la source des problèmes de la Côte d’Ivoire » et invite les Ivoiriens à les considérer « comme leur véritable ennemi ».


La chancellerie Burkinabè « dénonce ces accusations et déplore une fois de plus l’insidieux amalgame fait entre patronyme, ethnie et nationalité dont la finalité est de stigmatiser toute une communauté et jeter d’innocentes personnes en pâture ».

Mahamadou Zongo a invité ses compatriotes, estimés à 3,5 millions d’après le recensement de 2014 « à ne pas céder à d’éventuelles provocations d’une part, et d’autres part, à saisir les autorités de leurs localités en cas de nécessité. »

La réaction M. Zongo intervient peu de temps après les violences qui ont visé la communauté nigérienne à Abidjan et Daloa (centre-ouest), après une vidéo d’actes d’agressivités sur des présumés ivoiriens à l’étranger publiée sur les réseaux sociaux.

Un nigériens est décédé, 39 autres blessés dont 06 cas graves, un officier de Police légèrement blessé, 51 commerces pillés et 22 incendiés, 14 véhicules saccagés, 21 millions fcfa déclaré emporté, selon le bilan établi par les autorités ivoiriennes.

Alerte info/Connectionivoirienne.net

Commentaires facebook

Publié par La Rédaction

Laisser un commentaire